En 1993, un raid Sabbat/Garou sur la ville est venu faucher plusieurs des ''Elders'' de la ville. Nous sommes vingts plus tard et la ville se reconstruit toujours. Il y a logiquement de la place pour tout le monde...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Voie d'Illumination

Aller en bas 
AuteurMessage
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Voie d'Illumination   Mar 11 Juin - 15:13

Certains vampires abandonnent les pitoyables intérêts mortels représentés par le concept d'Humanité. Ces vampires estiment qu'ils ne sont plus humains, et qu'il n'y a donc aucune raison de conserver des sentiments humains.
Qu'un vampire choisisse ou non de suivre les principes moraux de l'Humanité, il doit conserver un certain système de comportement. Accepter le chaos total équivant à libérer la Bête, et aucun vampire ne souhaite sombrer dans les profondeurs de la dépravation sans âme. Même ceux qui ont touché le fond de l'immortalité doivent posséder un semblant d'éthique pour résister à la Bête.
Les vampires qui abandonnent volontairement l'Humanité suivent des codes de comportement appelés Voies de l'Illumination. S'ils sont mécaniquement semblables à l'Humanité, ces codes ont très peu de choses en commun - en fait souvent rien du tout - avec la morale des cultures humaines. Adopter une Voie de l'Illumination signifie abandonner tout ce qui est important pour une personne "normale" ou même de nombreux vampires.

Donc, vous voulez suivre une voie...
De nombreux vampires illustrent très bien certaines Voies. Si le concept de votre personnage correspond mieux à une Voie qu'à l'Humanité (et si le Conteur est d'accord), prenez-la. Il vous faut cependant connaître quelques détails avant de vous y lancer.
• Les voies sont des concepts ardus : Pour les joueurs et Conteurs débutants, il vaut mieux se contenter de l'Humanité. Non seulement la plupart des vampires gardent des vestiges de leurs croyances de mortel, mais il est moins difficile d'incarner un personnage qui a des connaissances et croyances similaires à celles du joueur.
• Les voies sont bien gardées : Peu de vampires sont initiés aux secrets des voies. La plupart, y compris ceux des clans indépendants et du Sabbat, suivent les chemins de l'Humanité, ne faisant que dégénérer avec le temps. Tout le monde ne peut pas suivre une voie ; devenir une créature aussi inhumaine demande discipline et force spirituelle, même sous une forme totalement étrangère. Quelqu'un qui souhaite suivre une voie doit avoir la capacité de rejeter sa nature humaine et la force d'y survivre.
• Les voies sont totalement inhumaines : Un joueur qui souhaite que son personnage adopte une Voie de l'Illumination se prépare à un jeu de rôles très exigeant. Absolument aucune des croyances du joueur ne se retrouve dans ces voies. Ce sont des codes d'éthique d'immortels que les vampires ont mis des centaines voire des milliers d'années à étudier. C'est très bien d'avoir un personnage assamite suivant la Voie du Sang, mais le joueur devra passer beaucoup de temps à réfléchir à la manière dont son personnage pense vraiment.
De plus, le disciple d'une voie est considéré comme ayant un score d'Humanité de 3 pour les règles de relations avec les mortels. Si le score du disciple dans sa voie est inférieur à 3, utilisez ce score.
• Les voies heurtent la morale conventionnelle : On ne le dira jamais assez. Les voies utilisent des mécanismes de jeu semblables à l'Humanité, mais les codes qu'elles incarnent proposent des idéaux tellement différents des nôtres qu'un observateur sera facilement choqué. Jetez un oeil sur les hiérarches des péchés des voies. Certaines tiennent pour honorables et légitimes des comportements qui forceraient les dieux à foudroyer l'homme qui les adopterait. Certains codes encouragent le meurtre, tandis que d'autres ne veulent pas s'en encombrer. Pire encore, certains codes sont tellement égoïstes que la seule pensée d'aider les autres est une faute morale.
Pour résumer, c'est une belle saloperie. Ces voies existent pour illustrer à quel point les vampires peuvent être inhumains et étrangers aux mortels, et pour leur donner une protection spirituelle face aux griffes de la Bête. Utilisez-les lorsque l'histoire ou le personnage les imposent, pas pour que les personnages puissent s'adonner au crime et à la perversité.

Liste des Voies :

-La Voie de l'Humanité
-La Voie de la Bête
-La Voie de la Chevalerie
-La Voie des Coeurs Ecorchés
-La Voie de la Concentration Intérieure
-La Voie du Diable
-La Voie de Lilith
-La Voie des Métamorphoses
-La Voie de la Nuit
-La Voie des Ossements
-La Voie du Paradis
-La Voie du Paradoxe
-La Voie du Sang
-La Voie du Typhon
-La Voie de la Rédemption Nocturne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Humanité   Mar 11 Juin - 15:15

l'humanité

Voie de l'Humanité - Via Humanitatis

Surnom des Pratiquants :
Prodigues

Description :
L'existence d'un vampire est l'antithèse de l'Humanité. Ce n'est pas parce qu'un vampire suit la Voie de l'Humanité qu'il est amical ou bon. Les vampires sont des prédateurs, et l'Humanité leur permet seulement de prétendre le contraire. C'est une énigme intérieure qui protège le vampire de lui même, tout comme la Mascarade le protège des mortels.

Ceux qui suivent cette Voie tentent de conserver leurs scrupules mortels. Ces Caïnites se pensent toujours en tant que personnes, et pas en tant que monstres. Ils reconnaissent qu'ils peuvent eux aussi succomber à la Bête, mais ils combattront une telle chose avec l'éthique de leur vie humaine.

Un prodigue considère son vampirisme comme une terrible malédiction. Pour nier cette lente dégradation, il se concentre sur ses pensées, ses sentiments et ses souvenirs de mortel. Pour un prodigue, sa Bête est sa damnation, menaçant de l'engloutir.

Les mortels suivent aussi la Voie de l'Humanité mais ils n'en sont tout simplement pas conscient (et ils ne savent même pas qu'ils pourraient en choisir une autre).

La Voie de l'Humanité implique une certaine dose de moralité. Elle reconnaît que les gens ont un certain potentiel de bonté et de charité, et elle encourage de tels comportements. Les Caïnites qui sont bien avancées le long de la Via Humanitatis ont tendance à être justes, charitables et équitables. Mais il y a ceux de cette Voie qui sont devenus de féroces guerriers parmi les enfants de Caïn. La balance entre la nécessité et la vertu est très difficile à équilibrer.

La morale du prodigue est simple, mais ouverte aux variations. Il y a un principe universel : ne tuer que si nécessaire.

La Via Humanitatis ne possède pas de code d'éthique formel. En général, ses disciples doivent s'abstenir de toute cruauté et de toute perversion. Ils ne doivent pas tuer à moins que cela ne soit absolument nécessaire, et ils doivent faire respecter les droits des autres. Ils doivent se sentir concernés par le bien être des mortels, autant que par celui de leur propre race. Le résumé le plus simple est celui proposé par de nombreuses religions et philosophies : traite ton prochain comme tu voudrais qu'il te traite.

HUMANITE DE 8 A 10
Les vampires avec un tel score d'Humanité sont, paradoxalement, plus humains que les
humains. Des vampires novices adoptent parfois un code moral bien plus rigoureux que de leur vivant, en réaction à leur transformation en prédateur. Les vampires plus âgés se moquent de cette pratique, riant de ces nouveau-nés qui se cachent dans les bennes à ordures, se nourrissent du sang des rats, se rebellent vainement contre leur nature
meurtrière. Ah, l'humanité !
En vérité, les vampires qui conservent un score élevé en Humanité sont rares, tous devant tuer tôt tard. Ils sont souvent rejetés par leurs semblables qui voient de la frustration et de la naïveté dans leur rigueur morale. La plupart des vampires préfèrent subir les tourments de non-vie sans en plus s'auto-flageller. Un score élevé en Humanité indique une aversion à tuer et même à prendre plus de vitae que nécessaire. Bien que pas obligatoirement contemplatifs ou moralisateurs, les vampires avec une forte Humanité se
sont donné des lignes de conduite très contraignantes et ont souvent un sens du bien et du mal très précis.

HUMANITE DE 7
La plupart des humains ont score de 7, les vampires à ce niveau peuvent donc facilement passer pour des mortels. Les vampires avec Humanité 7 suivent les préceptes sociaux "normaux" : il est inacceptable de tuer, ce n'est pas bien de voler le bien d'autrui, mais parfois la limitation de vitesse est vraiment trop basse. Le vampire se sent toujours concerné par les droits des autres à ce niveau de moralité, quoiqu'un peu d'égoïsme commence à poindre. Comme chez tout le monde.

HUMANITE DE 6 A 5

Les gens meurent. Les choses se cassent. Un vampire en dessous de la norme humaine assume bien le fait qu'il a besoin de sang pour vivre, et fait ce qu'il faut pour l'obtenir. Il ne détruira pas toujours volontairement les biens ou la vie de sa victime, mais il accepte que ce soit le destin de certaines. Pas forcément monstrueux, les vampires à ce stade d'Humanité sont au moins une compagnie désagréable. Leur indifférence face à des atteintes aux droits des autres peut choquer des individus plus moraux, et des bizarreries physiques ou des déformations peuvent commencer à apparaître.

HUMANITE DE 4
Des gens doivent mourir. Le vampire commence la descente inexorable vers la complaisance. Une Humanité de 4 indique que tuer est acceptable pour le vampire, si la mort est utile (ce qui est bien sûr très subjectif).
De nombreux anciens ont un tel niveau d'Humanité, s'ils n'ont pas adopté un autre code moral. La destruction, le vol, le meurtre sont des outils plutôt que des interdits. Les objectifs et la volonté du vampire comptent plus que tout le reste, et gare à ceux qui se
trouvent en travers de son chemin. Les transformations physiques deviennent évidentes. S'il n'est pas hideux comme un Nosferatu ou certains Gangrels, le vampire acquiert un aspect blafard, cadavérique et visiblement malsain.

HUMANITE DE 3 A 2
La vie et les possessions des autres ne concernent plus un vampire qui est allé aussi loin. Le vampire a des plaisirs malsains et des caprices aberrants, ce qui peut le pousser à toutes les atrocités. Perversion, meurtre sadique, mutilation des victimes et dédain pour sa propre sécurité sont les marques d'un tel vampire. Rares sont ceux qui conservent un score aussi bas très longtemps : leur damnation est plus que certaine. Ils peuvent être encore confondus avec des humains, mais n'y comptez pas trop.

HUMANITE DE 1

Seulement théoriquement conscients, les vampires avec Humanité 1 dansent au bord du gouffre. Rien ne compte plus pour eux, pas même leurs propres désirs, à part se nourrir et dormir. Il n'y a rien que s'interdira un tel vampire, et seuls des lambeaux d'ego l'empêchent
encore de sombrer totalement. Ceux qui arrivent à ce stade sont incapables de tenir un discours cohérent, et passent leurs nuits à marmonner des blasphèmes dans leurs refuges couverts de sang.

HUMANITE DE 0

Dois dormir. Dois manger. Dois tuer. Les joueurs ne peuvent plus incarner un vampire avec un score d'Humanité nul. A ce niveau, le vampire est totalement soumis à la Bête.

Humanité Repère moral
10 Pensée égoïste
9 Acte égoïste sans grande conséquence
8 Blesser quelqu'un (accidentellement)
7 Vol
6 Violation involontaire (vider accidentellement un mortel de son sang du fait de la Soif)
5 Dégradation délibérée des biens d'autrui
4 Violation avec circonstances atténuantes (homicide involontaire, tuer un calice durant une frénésie)
3 Violation avec préméditation (meurtre caractérisé, prendre du plaisir à une exsanguination)
2 Violation par plaisir (meurtre sans mobile, boire en étant repu)
1 Perversion totale, actes abominables


Dernière édition par Admin le Mar 11 Juin - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: La bête...   Mar 11 Juin - 15:15

Voie de la Bête - Via Bestiae


Surnom des Pratiquants :

Fauves

Croyances de Base :
La Voie de la Bête est basée plus sur l'instinct que sur toute autre chose. Ceux qui suivent la Voie de la Bête se comportent comme des animaux, mais pas en excès. Certains membres du clan Gangrel enseignent cette Voie à leurs infants, comme le font quelques rares membres d'autres clans, mais la plupart des Caïnites qui suivent cette Voie l'ont adoptée sans y être encouragés.

Les fauves acceptent les instincts bestiaux qui surviennent avec l'Etreinte comme étant l'état naturel du vampire. Poussés instinctivement à chasser les humains et à boire leur sang, ils se considèrent comme des parents de l'ours et du loup ; et ils se retirent dans les contrées sauvages pour vivre comme n'importe quel animal.

Le plus grand danger que ceux qui suivent cette Voie peuvent affronter est le fait de devenir sauvage. Les Lupins chassent n'importe quel enfant de Caïn qui s'écarte des cités, et peu de vampires peuvent échapper à une meute de loups-garous. Les Caïnites de la Voie de la Bête, condamnés à éviter les cités, encourent constamment le risque de rencontrer des Lupins ou pire.

Un fauve se perçoit comme une créature de la nature, soumise à ses lois comme tout autre animal. Quand il a soif, il se nourrit. Quand il est fatigué, il se repose. Quand il est acculé, il combat. Le faible doit périr pour que survivre le fort. En conséquence, l'esprit du fauve est toujours occupé par le moment présent ; le passé est mort et le futur saura préserver. Il échange la raison contre l'instinct, la sagesse contre l'impulsivité, et il agit selon ses besoins quand ils se présentent. En faisant cela, il maintient un équilibre avec la Bête intérieure.

Curieusement, les Caïnites de la Via Bestiae peuvent se révéler assez urbains et civilisés si le besoin s'en fait sentir. La plupart d'entre eux, cependant préfèrent leur code simple à n'importe laquelle des manipulations "civilisées" de leurs compagnons mort-vivants.

Vertus :
Conviction et Instinct.

Description des Disciples :
Le Vampire qui suit cette Voie doit être intelligent et instinctif. Il doit agir sans hésitation, mais ne doit pas mettre son existence et son territoire en danger de façon stupide. Il ne tue jamais pour le sport et ne torture jamais ses ennemis pour le plaisir, mais il arrachera la gorge de quiconque menacera sa non-vie. Il évite d'avoir trop de contacts avec les cités et les outils de l'humanité. Son contrôle sur sa frénésie et sur ses peurs provient de son désir de survie. En devenant animal, il évite de devenir un monstre.

Comme l'animal, le fauve ne connait pas le doute, l'ambition ou tout autre distraction de l'esprit doué de raison. Il voit le monde en des termes absolu : prédateur et proie, bien et mal, ami ou ennemi.

Le disciple doit établir un territoire de taille suffisante pour lui fournir des proies, puis le protéger de ses rivaux. Il ne tue que quand il le doit, pour se nourrir ou pour se défendre, lui ou son territoire. Le fauve ne doit allégeance à aucun prince et n'est tenu que par ses propres lois. Peu de choses effraient plus un fauve que la pensée d'un Lien de Sang.

Les fauves tendent à une existence solitaire. Quand ils sont en relations avec autrui, ils sont francs et directs ; ils ne perdent pas leur temps en bavardages et propos aimables. Le fauve n'accepte le commandement que de quelqu'un qu'il respecte.

Humanité Repère moral
10 Attaquer un ennemi véritablement supérieur
9 Ne pas défier un chef vraiment faible pour prendre sa place
8 Tuer pour une raison autre que la survie
7 Eviter les contacts avec la nature ou les animaux sauvages
6 Torturer inutilement
5 Se sacrifier pour quelqu'un qui ne vous est pas lié
4 Refuser de tuer lorsque cela est important pour votre survie
3 Echouer à défendre votre territoire
2 Avoir pitié d'un ennemi désespéré
1 S'abstenir de se nourrir lorsque vous avez faim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Chevalerie   Mar 11 Juin - 15:16

Voie de la Chevalerie - Via Equitum



Surnom des Pratiquants :
Paladins

Croyances de Base :

La Voie de la Chevalerie est la plus formelle de toutes les Voies, avec les mêmes principes tenus pour véridiques et transmis de père en fils ou de prince à vassal, quelle que soit la zone géographique.

Les valeurs de la Via Equitum à l'Age des Ténèbres (moyen-âge) sont très proches de celles qui seront pratiquées en d'autres temps. L'honneur et la noblesse d'une personne sont estimés par dessus tout, et le Caïnite qui ne possède ni l'un ni l'autre est une triste chose en réalité. On doit respecter son seigneur et ses supérieurs, et la tâche qui leur est confiée est solennelle. Le plaisir et ses propres désirs ne sont que secondaires. S'ils entrent en conflit avec la Via, il n'y a pas d'argumentation possible : la Via passe en premier. Les serments ne sont pas fait pour être brisés; n'importe quel serment accordé doit être respecté, et malheur au Caïnite qui ne le fait pas. Ceux qui sont faibles ou incapables de se protéger eux mêmes doivent être aidés quand il le faut. Le bétail est considéré comme composé d'animaux nobles, comme le cerf dans les forêts. En tant que tel, ils doivent être traités avec équité, aidés s'ils sont dans le besoin, mais en fin de compte, ce sont toujours des êtres inférieurs. Personne n'a honte de traiter avec honneur un bon chien de chasse, et il en est de même avec les mortels.

Chaque Paladin est investi des responsabilités qu'impliquent ses nouveaux pouvoirs et doit les utiliser pour le bien de tous les infants de Caïn plutôt que pour le sien propre. En se consacrant à un service altruiste et à l'entretien de l'honneur, un paladin s'élève au dessus de sa sombre nature : le paladin se concentre sur ses actes plutôt que sur ses besoins.

Le pouvoir apporte l'obligation de l'utiliser sagement et de manière constructive : cela implique que ce qui peut être donné peut être repris si le recipiendaire s'en montre indigne.

Au combat, le paladin est courageux et féroce, mais il est prêt à accorder sa miséricorde si l'adversaire offre de se rendre. Les ennemis qui font reddition devant un paladin doivent accepter ses conditions et les tenir. Si l'ennemi n'honore pas sa parole, le paladin le suivra jusqu'au bout du monde pour veiller à ce que justice soit faite.

Vertus :
Conscience et Maîtrise de Soi.

Description des Disciples :
Les disciples de cette Voie pensent être ceux qui se trouvent les plus proches de Caïn et ils doivent donc adhérer à des standard plus strict que ceux qui les entourent. L'Etreinte apporte de grands pouvoirs, mais aussi de grandes responsabilités, qui sont résumées dans ce code de conduite. Ils espèrent que leur exemple encouragera la bonne conduite chez les autres Caïnites, permettant ainsi de les élever face à Dieu et à Caïn.

Dans ses relations avec les autres Caïnites, un paladin est révérencieux, généreux de son hospitalité et respectueux de celle d'autrui. Il est honnête et agit avec honneur en toute chose. Son serment est un lien infrangible. Un paladin considère que c'est une insulte grave à son honneur et à son intégrité que d'exiger de lui un Lien de Sang. Il a appris à soutenir les Traditions en toutes circonstances, et à soutenir la position du prince, si ce n'est le prince lui même.


Humanité Repère moral
10 Manquer de respect à un pair
9 Permettre qu'une injustice dans votre fief soit impunie
8 Permettre qu'un chevalier blesse un innocent
7 Ne pas répondre à l'appel du "Pape" à la "Guerre Sainte"
6 Ne pas offrir l'hospitalité à un pair (sauf à un ennemi)
5 Ne pas montrer de respect à quelqu'un avec qui vous avez un lien de loyauté
4 Blesser un innocent
3 Etre lâche dans la bataille
2 Ne pas remplir ses obligations
1 Ne pas tenir parole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Coeurs écorchés   Mar 11 Juin - 15:17

Voie des Coeurs Ecorchés


Surnom des Pratiquants :
Impitoyable

Croyances de Base :
La Voie du Coeur Ecorché est connue pour tourner les vampires qui la suivent en créatures inhumaines dépourvues d'émotions. Ils deviennent froids et logiques dans leurs actes. Cette voie est souvent suivie par les Vrais Brujah.
Le principe de cette voie est que la Bête influence toutes les émotions. Il faut donc supprimer ces émotions pour empêcher la Bête de faire surface. Les Suivants de cette voie savent faire la différence entre le bien et le mal et pensent que tout ce qui est bénéfique aux humains est bon, en particulier la paix.
Ils ne se nourrissent pas sur les personnes bonnes mais sur ceux qui ont tué ou accomplit des actes mauvais. Sinon il reste les animaux. Les impitoyables sont pacifistes mais sont prêt à tuer toute personne qui est perçu comme une menace ou pour le meilleur. Leurs meurtres sont sans remords ni pitié.
Ils considèrent la majorité des cainites comme mauvais et cherchent leurs faiblesses pour l'utiliser contre eux. Les impitoyables sont très secrets car ils savent que leurs ennemis pourraient utiliser leurs propres faiblesses contre eux. Bien qu'ils aient un code d'honneur, ils peuvent mentir, tricher et voler si cela peut apporter le bien. Par contre ils ne prendront jamais la vie d'un innocent et éviteront qu'il leur soit fait du mal.

Ethique de la Voie :

• Aimez seulement vous-même. Ne laissez aucunes autres émotions. Eteignez-les. Ne révélez jamais une émotion car cela montrerait une faiblesse.
• Ne ressentez pas la peur car la bête l'utiliserait contre vous.
• Détruisez le mal où vous le trouver.
• N'ayez pas d'ami parmi les cainites, seulement des associés. Choisissez prudemment vos alliés. Aucun vampire ne peut être cru. Détruisez ceux qui sont mauvais.
• Résistez à la Bête et combattez la frénésie.
• Toute chose est logique. Ne laissez pas les émotions diriger votre jugement.
• Toujours utiliser les autres pour votre propre bénéfice.
• Ne commettez pas de violence sans une cause juste. Alors agissez sans remord ni pitié. Ne laissez jamais un ennemi vivant.
• Parmi les cainites vous devez être rusé. Mentez, trichez, volez et tuez pour votre bien et celui de tous.
• Ne vous laissez pas emporter par le plaisir et la débauche. Prenez ce dont vous avez besoin, pas plus. Ne blessez pas les innocents.
• Faites le bien quand vous le pouvez. Soyez généreux et non avide. Nourrissez-vous seulement sur les animaux et les mortels mauvais.

Histoire :

Vers le début des années 1300, Rathmonicus, un Vrai Brujah, codifia les coutumes et croyances de sa lignée dans une collection de lettres du nom de Livre des Coeurs Vide. Les lettres se répandirent parmi les Vrais Brujah, et quelques Giovanni et Lasombra. La Voie de Rathmonicus devint la voie du Coeur Sauvage. Rathmonicus périt durant la révolte Anarch.
La Voie n'est pas suivie par le Sabbat à cause de leur passions excessives. Aujourd'hui la voie est suivie par les Vrais Brujah de la Main Noire et de l'Inconnu, quelques Toréador, Nagaraja, Giovanni et Lasombra antitribu.

Description des Disciples :

Les Impitoyables sont rusés. Ils sont des meurtriers pacifistes et d'humbles chercheurs de pouvoir. Beaucoup de Cainites les craignent car ils ne les comprennent pas. Les impitoyables n'ont aucun attachement. Ils sont extrêmement secrets et ne tiennent pas de rencontres formelles. Beaucoup sont érudits mais certains sont adeptes de la violence.


Humanité Repère moral
10 Révéler n'importe quel secret
9 Echouer à tuer ceux qui sont trop proches de vous quand il est nécessaire
8 Echouer à utiliser la faiblesse d'un caïnite contre lui
7 Etre totalement honnête lorsqu'il faut marchander avec d'autres caïnites
6 Echouer à repousser ses peurs et faiblesses
5 Echouer à détruire le mal. Blesser des innocents sans raison.
4 Sentir une émotion. Se nourrir sur des personnes bonnes.
3 Montrer une émotion. Ne montrez jamais une faiblesse.
2 Sentir une émotion forte. Echouer à tuer pour le bien de tous ou pour survivre.
1 Montrer une émotion forte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Concentration intérieure   Mar 11 Juin - 15:17

Voie de la Concentration Intérieure



Surnom des Pratiquants :
Internalistes

Croyances de Base :
Cette voie est une ancienne voie de l'illumination qui vient de l'Est. Elle est un élément du concept Taoïste Wu Wei, la non conscience de l'action, et du concept Bouddhiste de Ch'an, ou Zen. Cette voie a été adoptée et adaptée par certains cainites du Moyen Orient.
Les suivants de cette voie cherchent en eux même pour répondre à leurs questions morales et spirituelles. Beaucoup clament que cette voie est le chemin le plus facile vers Golconde.

Ethique de la Voie :

• Oubliez toutes choses - simplement Soyez. Concentrez-vous sur ce que vous êtes en train de faire. Utilisez les chants et le Tai Chi et autres méthodes pour entraîner votre concentration. Il n'y a que le Maintenant. Vous ne pouvez comprendre la douleur, la tentation et autres sentiments quand les éprouvant.
• L'action est concentration. Penser une action est impure et inférieure.
• Connaissez vous vous-même. La Bête est une part de vous et doit quelques fois être lâchée. Soyez la bête mais ne la Devenez pas. Seulement par la compréhension vous pouvez atteindre la paix intérieure.
• Maîtrisez-vous. Apprenez votre force et vos faiblesses. Apprenez toujours. Toujours cherchez la force de votre esprit et de votre corps.
• Ne soyez pas orgueilleux ou irrespectueux. Etre présomptueux est une marque de faiblesse et d'illusion. Il est plus facile d'être confiant et humble. Respectez tout et traitez les autres comme vous vous traiteriez vous même.
• Vous devez être honorable. Celui qui n'a pas d'honneur personnel est sans valeur et est perdu au monde et à lui-même.
• L'art de la paix et l'art de la guerre sont de même valeur. Etudiez les tous les deux.
• Jugez par les actions, non par les mots. Cherchez la sagesse et écoutez ceux qui la détiennent.
• Soyez prudent vis à vis des autres vampires. Les vampires sont des créatures éclipsées par leur coté sombre. Ayez pitié d'eux.
• Apprenez l'amour et comprenez que toutes choses à un but, même le mal.

Histoire :

Vers 550 des vampires d'Asie se lient d'amitié avec des membres de la Tal'Mahe'Ra. Ils enseignent alors leurs croyances et 1 siècle plus tard la Voie du Self Focus est créée. Cette voie s'éteint avant l'an mil. Elle refait surface il y a 150 ans.
Elle est suivie surtout pas les membres du Cultes d'Erinyes et par les vampires de la Main Américaine et du Moyen Orient.

Description des Disciples :

Les vampires de cette voie tendent à être les plus équilibrés des vampires. Ils étudient les arts martiaux, la forge des épées, la poésie et la peinture. Ils se concentrent à travers le chant, la méditation et le Tai Chi. Certains pratiquent la cérémonie du thé. Les internalistes sont habituellement en bonne forme physique et sont très respectueux des autres. Ce sont des guerriers non violents qui combattent pour l'honneur.

Humanité Repère moral
10 Toute attitude stupide
9 Paresse de l'esprit et du corps
8 Dépendre des autres. Echouer à traiter quelqu'un comme vous vous traiteriez vous-même.
7 Mentir. Combattre la Bête quand vous ne devriez pas.
Ne pas combattre la Bête quand il le faudrait.
6 N'importe quelle attitude mauvaise.
5 Manipuler les autres pour votre propre bien. Etre avide, égoïste.
4 Voler. Echouer à pratiquer la concentration.
3 Utilisation impropre du combat.
2 Incrédulité sur l'existence. Irrespect.
1 Manquer à sa parole. Combattre déshonorablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: le diable...   Mar 11 Juin - 15:18

Voie du Diable - Via Diabolis



ATTENTION

Les personnages des joueurs engagés dans cette Voie peuvent être très destructeurs pour une chronique à cause de leur nature. Le joueur qui voudrait jouer un vampire engagé sur cette Voie devrait en discuter avec le Conteur et le reste du groupe. Si tout le monde est d'accord, l'interprétation qui pourrait en résulter sera sans doute intense; gardez simplement à l'esprit les sensibilités de vos amis.

Croyances de Base :
De nombreux Caïnites croient que l'Etreinte les damne irrémédiablement. Certains d'entre eux vont plus loin, et pensent qu'ils ont été transformés en serviteurs du Malin (ou d'une autre puissance du mal ultime). Ils pensent qu'ils sont devenus vampires de façon à pouvoir répandre le mal sur Terre. S'ils s'empêchent d'agir comme des diables, ils seront certainement punis pour avoir refusé d'accomplir leurs tâches. Ces Caïnites dépréciés suivent la Via Diabolis.

La véritable nature de la forme d'un vampire peut actuellement être prise comme preuve que les Caïnites furent créés pour faire le mal. Après tout, il n'y a rien de vertueux à se nourrir des innocents. De plus, le mal doit être inné chez les morts-vivants, qui se voient refuser les fruits du Paradis. Les disciples de la Voie du Diable n'ont pas de réel mépris pour le bien et pour ce qui est saint. Ils pensent tout simplement, qu'en tant que vampire, ils doivent s'opposer aux forces de la vertu au mieux de leurs capacités.

Naturellement, ceux de la Voie du Diable ont des difficultés à discuter avec les vampires suivant d'autres Voies. N'importe quel vampire professant une philosophie différente de la leur doit mentir et s'être trompé. De toute façon, les enfants du Diable ne peuvent pas faire confiance aux autres Caïnites. Et, bien sûr, aucun vampire sain d'esprit suivant une autre Voie ne retournera la confiance. La Via Diabolis est une voie solitaire. Heureusement (ou peut être pas), les autres la suivent avec vous...

Vertus :
Conviction et Instinct.

Description des Disciples :
Ceux qui se trouvent sur la Via Diabolis tentent de rendre leur non vie aussi plaisante que possible, aux dépends de ceux qui s'opposent à eux. Ils rejettent les traits tels que la pitié et la gentillesse, les trouvant opposés à leur rôle. Ils tuent quand cela est nécessaire ou 'approprié', et créent de nouveaux vampires chaque fois qu'ils le désirent (après tout, ils doivent répandre le mal sur ce monde ; le travail c'est le travail). Ils n'accordent leur confiance qu'aux autres vampires qui sont ouvertement d'accord avec leur philosophie. Par dessus tout, ils évitent de s'associer avec les prêtres, leurs ennemis éternels.


Humanité Repère moral
10 Refuser d'être le sire de nouveaux vampires
9 Echouer à pratiquer une nouvelle forme de plaisir
8 Echouer à dominer la montée de frénésie
7 Eviter de blesser quelqu'un au prix de son propre plaisir
6 Refuser de tuer des humains alors que c'est dans votre propre intérêt
5 Refuser de comettre des actes de cruauté alors que c'est dans votre intérêt
4 Refuser de tenter les vertueux alors que l'opportunité est là
3 Laisser tomber la chance de gains matériels
2 Agir avec altruisme
1 Aider des serviteurs de la vertu, de Dieu, ou d'autres puissances opposées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Lilith...   Mar 11 Juin - 15:18

La Voie de Lilith



Surnom des Pratiquants :
Lilins

Croyances de Base :
Les disciples de cette voie s'associent avec la Reine Démon. Ils se considèrent comme des Démons et sont les moins humains des cainites. Ils n'aiment pas interférer avec les affaires des mortels.
Ils sont très portés sur la connaissance comme les Noddistes suivant la voie de Cain mais leur intérêt se portent uniquement sur les Mages, loups-garous et autres créatures. Les Lilins pensent que tout le surnaturel descend de Lilith.
Les Lilins croient que Lilith était le premier Vampire. Selon eux, Lilith était la première femme d'Adam. Dieu la chassa du Jardin car elle refusait de se mettre sous Adam et pécha en se considérant comme son égal. A la fin des temps, elle reviendra pour tuer ses enfants, vampires, Mages, Loup-Garou et tous ceux descendant de son sang.
Les Lilins croient en leur propre force. Ils cherchent à mieux connaître leur faiblesse et natures pour les surpasser et s'améliorer.
Les Lilins ont leurs propres librairies secrètes contenant d'anciens artefacts qui non seulement montrent la relation entre Lilith et les Vampires mais affirment que Lilith est le premier Vampire. Ces écrits remonteraient de la Première Cité.
Les suivants de cette voie pratiquent souvent la thaumaturgie. Les véritables maîtres de cette disciplines seraient capable de créer des amulettes les protégeant de Lilith et autres créatures surnaturelles.

Ethique de la Voie :

• Ayez peur de Lilith car au moment de la Géhenne elle tuera ses enfants.
• Explorer le monde et les autres créatures surnaturelles car chacun d'eux détient une partie du puzzle.
• Vous n'êtes pas là pour régner sur les mortels, les suivants de Seth et non de Lilith. Assurez-vous de pouvoir vous protéger mais votre rôle est celui de monstre pas de maître.
• Vous êtes le maître de la nuit. Les mortels doivent avoir peur de vous.
• Vous devez connaître vos limitations et votre force en vous explorant.
• Cherchez vos peurs et dépasser-les.
• Dépasser l'obsession du matérialisme car seule votre puissance interne vous permet de survivre. Développer vos Disciplines et votre Volonté.
• Nourrissez-vous toujours sur des humains. Utilisez les comme Servants quand cela est nécessaire mais ne les aimez pas et ne devenez pas amis. Ils ne peuvent comprendre votre réelle nature.
• Maintenez une façade d'honneur et de justice mais ne croyez pas ces principes car ils sont faiblesses.
• Aimez, croyez et obéissez seulement à ceux dont vous devez le respect. Trouvez la force dans l'indépendance, mais la sagesse vous apprendra que vous ne pouvez rester tout le temps seul.
• Sachez qu'à la fin vous succomberez à votre faiblesse ou part quelqu'un de plus puissant que vous. Personne n'est réellement immortel.

Histoire :

La voie de Lilith fut développée il y a plus de 1200 ans en Afrique. Elle est supposé avoir commencé par Hukros un 4ème génération Gangrel. Il explorait des ruines et collectait des artefacts de source vampirique.
Il rencontra un culte de mortels qui connaissaient des secrets sur les vampires et gardaient un manuscrit connu sous le nom de Cycle de Lilith. Hukros et ses servants tentèrent de dérober le manuscrit mais ils furent défaits par les démons du culte. Hukros parvint à s'enfuir et raconta son histoire. C'est à partir de là que naquit la Voie de Lilith.

Description des Disciples :
Beaucoup de Lilins sont des érudits et cherchent la vérité. Ils sont versé dans l'occulte.

Humanité Repère moral
10 Echouer à expérimenter une nouvelle expérience qui
peut apporter l'illumination
9 Echouer à échanger des informations avec d'autres créatures surnaturelles.
8 Echouer à tester courage et faiblesses quand l'opportunité est donnée.
7 Echouer à découvrir des informations qui tendraient à prouver que Lilith est le premier vampire si le risque est modéré.
6 Aider les autres quand ce n'est pas à votre avantage
5 Agir honorablement quand il n'y en pas besoin.
Echouer à découvrir des informations sur Lilith quand le risque est mineur.
4 Ne pas tuer un mortel quand il y en a besoin.
3 Sentir le remord après une frénésie.
2 Se restreindre sans bonne raison. Compter sur des alliés humains et des amis.
Echouer à découvrir des informations sur Lilith quand il n'y a aucun danger.
1 Boire le sang d'un animal quand des humains sont disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Métamorphose   Mar 11 Juin - 15:19

Voie des Métamorphoses


Surnom des Pratiquants :
Transfigurateurs

Croyances de Base :
Les animaux sont inférieurs aux hommes, qui sont inférieurs aux vampires, qui sont eux-mêmes inférieurs à autres chose. Les Tzimisces suivant cette Voie cherchent à atteindre la forme d'existence au-delà de la malédiction du vampirisme. Ils sont persuadés que la prochaine étape est proche de l'apothéose, et ils feront tout, vraiment tout, pour y parvenir.
Certains Transfigurateurs croient que leur idéologie est très proche des concepts des énigmatiques mages. Bien que les moyens soient différents, il semble que les deux partis recherchent une forme surnaturelle d'ascension.

Les Tzimisces sont particulièrement minutieux dans leur recherche de l'idéal de la Voie. En multipliant les expériences sur des sujets vivants, morts et morts-vivants, les Démons ont échafaudé des théories complexes sur ce qu'est exactement l'étape suivante de la transcendance vampirique. Les Tzimisces comparent rarement leurs notes, et chaque disciple doit passer une bonne part de sa non-vie à apprendre les rudiments depuis longtemps découverts par d'autres.

Ethique de la Voie :
• Apprend les caractéristiques de chaque état de la vie et de la mort.
• Il ne faut pas consacrer trop de temps aux mortel, ce sont des créatures inférieures aux vampires.
• Ne partage pas ton savoir avec d'autres, il est trop précieux pour être confié à des créatures imparfaites.
• Fraie avec la Bête et renie la, la véritable compréhension de la non-vie demande une large expérience.
• Modifie et améliore ton corps, changer la chair est la première étape pour changer l'âme.
• N'accorde pas d'attention aux besoins et désirs des autres, leur manque d'introspection peut distraire le plus sage.

Vertus :
Conviction et Instinct.

Histoire :
Les Tzimisces ont emprunté cette Voie de façon solitaire depuis des milliers d'années. Ils ont toujours eu un énorme potentiel mystique, les disciples de cette Voie cherchant à réaliser ce potentiel. Ils se sentent très peu concernés par ce qui les entoure, et beaucoup pensent que cet état d'esprit explique l'inexorable déclin du clan.

Pratiques Actuelles :La plupart des Transfigurateurs se disent membres du Sabbat, mais sans pour autant y être très actifs. En fait, cette Voie a de loin précédé toutes les sectes, et le credo des vampires qui s'y adonnent est bien plus ancien que les notions
mesquines de la politique vampirique.

Description des Disciples :
Les disciples sont véritablement les créatures les plus étrangères qu'un vampire puisse
espérer rencontrer. Ils sont froids, totalement inhumains et effroyablement scientifiques. Leurs centres d'intérêts sont plus métaphysiques que moraux. Certains disciples vont encore plus loin en modifiant leur corps de diverses manières, au point de ne plus avoir de sexe reconnaissable ni même d'apparence vaguement humaine.

Suivre la Voie :
Les Transfigurateurs font toutes sortes d'expériences étranges, la plupart du temps loin du regard des autres. C'est une philosophie distante et solitaire, éloignée de tout besoin si ce n'est la simple nourriture. Ses disciples doivent être indifférents aux autres, et ne se concentrer que sur leurs propres objectifs.


Humanité Repère moral
10 Ne pas se nourrir lorsqu'on a soif. La Soif provoque l'inattention
9 Se laisser aller au plaisir
L'hédonisme éloigne de nos desseins supérieurs.
8 Quémander le savoir d'un autre
Les leçons des Métamorphes sont des secrets qui doivent être découverts, pas copiés.
7 Partager son savoir
La connaissance doit être apprise, pas simplement illustrée.
6 Refuser de tuer alors que des connaissances peuvent en
être retirées. Avant d'abandonner la mort, le Transfigurateur doit en avoir compris le phénomène.
5 Ne pas réussir à contrôler la frénésie
Un vampire doit connaître la Bête pour la transcender.
4 Prendre en compte les besoins d'autrui
Ceux qui ne sont pas dignes d'atteindre la Métamorphose
ne méritent pas l'attention.
3 Ne pas expérimenter, même lorsqu'il y a un
risque pour soi. La Voie ne peut être comprise que par la recherche empirique.
2 Ne pas modifier son corps
Le changement physique doit être atteint avant toute autre métamorphose plus importante.
1 Montrer de la compassion pour autrui
Le destin des autres nous tire vers la dégénérescence, pas vers la transcendance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: de la nuit   Mar 11 Juin - 15:20

Voie de la Nuit


Surnom des Pratiquants :
Nihilistes

Croyances de Base :
Les vampires qui suivent la Voie de la Nuit acceptent totalement leur damnation. Ils pensent qu'il est de leur devoir d'agir comme agents de la damnation. La non-vie n'est rien sans la douleur, et la misère aime la compagnie. Cette voie est surtout pratiquée par les jeunes vampires du Clan Lasombra, qui mortifient avec joie leur âme pour répandre l'horreur sur le monde.

Selon cette Voie, le but de la non-vie d'un vampire est d'opprimer la Terre, d'agir comme un envoyé du Diable et, donc, d'être aux ordres de puissances supérieures qui dictent le bien et le mal. Tout le monde a un péché particulier, et les disciples de cette Voie sont poussés à dévoiler et amplifier ce péché. La vie et la non-vie sont des variations de la damnation, ceux qui ne parviennent pas à exploiter leur plein potentiel sont des brebis perdues qui ne méritent que l'abattoir.

Celui qui a reçu la malédiction de Caïn est lié par le destin et le devoir, et doit abattre la vengeance sur les Enfants de Seth, fils d'Adam. Les vampires suivant cette Voie espèrent, en agissant ainsi et en remplissant le rôle qui leur a été assigné, pouvoir transcender ce rôle et trouver la paix éternelle. Leur foi est sincère. Ce but ultime mis à part, la Voie de la Nuit est faite de violence et d'hostilité, et la compagnie de ses disciples est très pesante.

Pour de nombreux vampires, c'est également la voie désespérée, mais accessible aux Caïnites dégoutés d'eux mêmes et cherchant un sens dans les dernières nuits avant la Géhenne.

Variations de la Voie

La Voie Froide de La Nuit
La plus importante variation de La Voie de La Nuit est souvent appelée "Voie Froide" par opposition à la "Voie Chaude", forme commune de la Voie de La Nuit. La Voie Froide repose sur la Conviction et la Maîtrise de Soi et non la Conviction et l'Instinct. La Hiérarchie des péchés demeure la même avec des interprétations différentes. Les partisans de la Voie Froide accomplissent les mêmes actes que leurs camarades de la Voie Chaude mais pas pour les mêmes raisons. Un adepte de la Voie Froide, par exemple, rejette les meurtres prémédités et dénués de passion car la mort des humains le distrait de la contemplation des mystères plus profonds de l'existence. Il tue et mange comme il cligne des yeux. De la même manière, il rejette toute tuerie accidentelle car son but est de rendre chaque aspect de l'existence soigneusement choisi, même si ce n'est pas important.

La Voie Alliée de La Nuit

Il s'agit de la version de la Voie de La Nuit favorisée par de nombreux mystiques des Abysses. Dans la Hiérarchie des péchés elle remplace le rôle de l'individu par celui du clan dans son ensemble. Ainsi le péché de niveau 7 est : « Demander de l'aide à un Vampire d'un autre clan » alors que celui de niveau 9 devient : « Agir dans l'intérêt d'un autre clan ».La Voie Alliée enseigne que finalement, tous les Lasombra ne font qu'un dans les Abysses, et que l'individu importe seulement dans l'attente de cette grande fusion. Dans les Nuits Ultimes, le clan dans son ensemble devient son propre maître, remplaçant l'Antédiluvien avec un pouvoir comparable. La Voie Alliée peut utiliser la Maîtrise de Soi ou l'Instinct selon l'inclination du vampire pour la frénésie.

La Voie Sombre de La Nuit
La Voie Sombre se concentre sur les ténèbres comme la quintessence de l‘existence des Lasombras. Plusieurs péchés changent pour refléter cette emphase. Le péché de niveau 10 repose sur la vue, alors que celui de niveau 9 est « Se laisser atteindre par la lumière ». Les partisans les plus expérimentés de cette voie s'aveuglent et comptent sur les sens autres que la vue (du moins la vue physique et ils débattent encore du rôle de l'Auspex et ses équivalents). Plutôt que de pénaliser le manque d'innovation, le niveau 8 sanctionne les déprédations faites dans la lumière. Un Lasombra de la Voie sombre pêche en tuant ou en semant le désordre alors qu'il est dans la lumière. La Voie Sombre utilise la Maîtrise de Soi.

La Voie vertueuse de La Nuit
C'est l'une des plus anciennes variantes encore pratiquées. Elle était plus populaire lorsque les Lasombras pensaient être des agents de la volonté divine. La destruction du Cardinal Monçada a provoqué une importante vague d'abandon de la Voie Vertueuse. Tout comme la Voie Alliée remplace l'individu par le clan, la Voie Vertueuse remplace l'individu par tous les Vampires qui croient en leur objectif divin. Accepter la supériorité d'un adepte de la Voie Vertueuse ou, disons d'un partisan dévoué de la Voie de Caïn ou des Cathares n'est pas un péché. Les meurtres inventifs ne sont pas une vertu particulière pour la Voie Vertueuse. L'adepte pèche en tuant d'une manière qui ne provoque pas la peur des coupables et ne leur fait pas comprendre le courroux actuel d'un dieu terriblement irritable. La Voie Vertueuse utilise généralement la Maîtrise de Soi, mais il existe certaines meutes « d'anges terribles » poussés par l'Instinct.

Ethique de la Voie :
• N'épargne aucun être de ta corruption
• Tente et horrifie ceux qui t'entourent, le faible tombera alors que le fort en sortira renforcé.
• Convainc les autres d'accepter leurs ténèbres intérieures.
• Expérimente toutes les sensations imaginables, sans retenue.
• La mort est un moyen, pas une fin.
• Les vampires, âmes maudites par Dieu, remplissent leur rôle en chassant les mortels.

Vertus :
Conviction et Instinct.

Histoire :

L'histoire de l'apparition et du développement de cette Voie n'est absolument pas connue avec certitude. Selon diverses sources, elle remonterait aux cultes de la mort médiévaux, aux cabales sataniques, proviendraient de Mathusalems dévoyés ou des pratiques de la première épouse d'Adam, Lilith, et de ses enfants. Dans tous les cas, cette Voie est abandonnée par tout vampire ayant un minimum d'Humanité. Certains suspectent une coterie de Lasombras, appelée les Anges Noirs, de fomenter des troubles dans le clan en entraînant des Gardiens nouveaux-nés impressionnables dans les sombres méandres de la Voie.

Pratiques Actuelles :

Aucun péché n'est trop vil pour un disciple de cette Voie, aucune confiance n'est trop sacrée. En tant que messagers de la damnation, les Nihilistes recueillent les terreurs secrètes et les chagrins des humains autour d'eux, puis les répandent sur le bétail quand l'envie les en prend. Paradoxalement, les vampires sur cette Voie ont souvent beaucoup de respect pour ceux qu'ils perçoivent comme vraiment 'bons' ou 'bénis'.

Description des Disciples :

Cette Voie est quasi exclusivement suivie par les Lasombras, même si des membres d'autres clans ont parfois été convertis. Les disciples Lasombras sont méprisés par la plupart des autres Gardiens, car il n'y a pas de place pour la noblesse dans cette voie. Si la majorité des Lasombras suivent d'autres codes de morales tirés du Sabbat, ceux qui suivent cette Voie sont les véritables démons de la nuit.

Suivre la Voie :
Un disciple terrorise ses victimes, mais il sera réticent à tuer, ce qui supprime des cibles potentielles, mais n'hésitera pas à le faire si cela cause énormément de chagrin à d'autres, ou si ne pas le faire peut nuire à sa propre existence.

Humanité Repère moral
10 Tuer un mortel pour se nourrir
Les mortels morts n'ont plus de peur
9 Agir dans l'intérêt d'un autre
La Géhenne est proche, il n'y a plus de temps à perdre pour des plans mesquins.
8 Ne pas être innovant dans ses exactions
Des actes vils répétitifs provoquent le mépris des autres, qui rapidement ne seront plus choqués.
7 Demander de l'aide à quelqu'un
Ceux qui ne peuvent pas se débrouiller seuls remplissent très mal leur tâche.
6 Tuer par accident
Dieu a fait des vampires des horreurs, pas des meurtriers.
5 Obéir à la volonté d'un autre vampire
Les jeux du Jyhad sont des diversions du véritable but des Damnés.
4 Tuer volontairement ou sans passion
La mort ne sert personne, elle nous prive plutôt de victimes.
3 Aider quelqu'un
La compassion n'a pas sa place dans le cœur mort-vivant d'un vampire
2 Accepter la supériorité d'un autre
Tous les vampires sont égaux dans les plans de Dieu.
1 Regretter son comportement
Le but des vampires est de provoquer le repentir, pas de le ressentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: des ossements   Mar 11 Juin - 15:21

Voie des Ossements


Surnom des Pratiquants :
Fossoyeurs

Croyances de Base :
On pense que cette Voie est issue d'un code dénaturé par les vampires qui ont créé les Giovanni (Cappadoccian). Les plus grands disciples de cette Voie se consacrent essentiellement à la compréhension de la fin véritable de la vie. Les vampires de cette Voie cherchent à savoir ce qu'est exactement le mort : est ce simplement la fin de la vie ? la transition de l'âme vers un ailleurs ? est ce la fin du désir d'être de l'âme ?

Beaucoup pensent que cette Voie encourage ses disciples à toutes sortes de crimes et de déviances. Ceux qui la suivent savent qu'il s'agit en fait d'une recherche de la signification de la vie et de la non-vie. Ils cherchent à comprendre la nature et le but de la mort, et donc le rôle joué par chacun dans le grand schéma du monde.

Cette Voie ne se consacre généralement pas à la nature vampirique. Les vampires qui y adhèrent oublient parfois leur propre confort pour approfondir leur compréhension de la mort. Ils ne sont pas nécessairement cruels, ils placent simplement la compréhension au dessus de la vie humaine.

C'est une Voie du savoir et du pouvoir, et beaucoup apprennent à gérer une grande influence sur les vivants comme sur les morts. Beaucoup deviennent très savants en matière de fantômes, mais même ces être étranges ne peuvent répondre à de nombreuses questions des Fossoyeurs.

Ethique de la Voie :
• Etudie la mort sous toutes ses permutations.
• Détermine quand la mort intervient, définit-la.
• Recherche un but à la mort et à la vie qui l'a précédée.
• Mesure les différences entre les trépas dus à diverses causes.
• Trouve le réconfort dans la vie et la non-vie, la différence entre la damnation et le salut.
• Hâte la venue de la mort si elle semble retardée de façon surnaturelle.

Vertus :
Conviction et Maîtrise de Soi.

Histoire :
Issue d'un code morale suivi par les vampires qui furent détruits par les Giovanni dans leur recherche de plus grands pouvoirs. Quelques Giovanni y virent plus qu'un moyen dans la pratique de la Nécromancie, et reprirent les études et pratiques de leurs prédécesseurs. Si la Voie n'est pas très largement suivie dans le clan, ce sont ses disciples qui ont effectué les principales découvertes en Nécromancie.

Pratiques Actuelles :

Les anciens et ceux qui veulent développer Nécromancie, dans d'autres but que le pouvoir temporel, suivent cette Voie. Les Giovannis qui adhèrent à cette Voie fréquentent rarement les mortels, leur curiosité maladive s'étant souvent avérée fatale pour les humains qui entrent en contact avec eux.

Description des Disciples :
Les vampires suivant cette Voie sont très curieux, cherchant à comprendre quel but sert chaque individu. La thanatologie est pour eux plus une science qu'une philosophie. La Voie est surtout introspective, et donc la plupart des Giovanni préfèrent le confort matériel de l'Humanité. Les Fossoyeurs aident généralement les Giovannis plus par les savoirs qu'ils apportent que par des avancées politiques.

Suivre la Voie :
Les vampires suivant cette Voie sont détachés, mais curieux. Les Fossoyeurs aident rarement quelqu'un proche de la mort, préférant observer et apprendre. Un disciple ne fera rien pour empêcher quelqu'un de venir en aide à un condamné. Son temps n'est tout simplement pas encore venu, mais si le bienfaiteur est absent...


Humanité Repère moral
10 Avoir peur de la mort
La peur empêche d'apprendre
9 Ne pas réussir à étudier la mort
Refuser d'apprendre, c'est refuser de comprendre
8 Tuer par accident
C'est perdre une occasion d'apprendre
7 Ne pas se nourrir lorsque l'on a soif
Nier ses besoins ne sert aucun but supérieur
6 Succomber à la frénésie
La Bête est irrationnelle, et les émotions ont peu d'utilité dans la recherche de la compréhension.
5 Refuser de tuer lorsque l'occasion se présente
L'expérimentation prouve les théories
et, sans preuve, il n'y a pas de conclusion.
4 Prendre une décision basée sur les émotions plutôt que sur la logique. Les vampires sont morts donc leurs émotions le sont aussi
3 Sacrifier son confort au bénéfice d'autrui
La mort est inévitable, quelle signification peut avoir le fait de soulager les autres ?
2 Empêcher une mort sans raison
On ne doit pas contrarier le cycle, mais l'étudier
1 Empêcher activement une mort
De tels liens émotionnels conviennent aux humains, pas aux vampires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: du paradis   Mar 11 Juin - 15:22

Voie du Paradis - Via Caeli


Surnom des Pratiquants :

Exaltés

Croyances de Base :
Luttant pour être en accord avec leur condition de mort vivant, se demandant pourquoi Dieu aurait voulu créer des créatures comme eux mêmes, certains vampires arrivent à une conclusion ou une autre. Soit ils dévouent leur existence au Diable et le servent, soit ils font partie du plan de Dieu et ils doivent le servir.

La plupart de ceux qui appartiennent à ce dernier groupe, cherchant les bons côtés de leurs pouvoirs bestiaux, suivent la Via Caeli. Ils croient que les vampires sont créés par Dieu pour devenir Ses anges vengeurs. Pécheurs, meurtriers, folles sorcières et créatures inhumaines : tous doivent être prêts à mourir des mains des enfants de Caïn.

Il y a 4 types d'exaltés : les disciples, les guérisseurs, les vengeurs sacrés et les fléaux des damnés. Les disciples, les plus courants, se préoccupent des mystères de l'existence et du rôle qu'ils jouent désormais dans la Création divine. Les guérisseurs pensent que leurs dons existent pour soulager les mortels et Caïnites souffrants, s'ils sont prêts à accepter le Seigneur. Les vengeurs sacrés se considèrent comme les instruments de la vengeance de Dieu sur Terre ; ils agissent comme juges et bourreaux contre les pécheurs du monde entier. Les pires de tous, les fléaux des damnés, pensent qu'on leur a accordé la forme des damnés pour mieux les traquer et les détruire.

Tous ne croient pas à la mythologie vampirique de Caïn et de ses descendants. Nombre de ceux qui suivent cette Voie ne sont même pas chrétiens. La seule obligation est d'avoir la foi en une sorte d'objectif ou de plan de l'univers, un objectif qui inclut des êtres surnaturels désignés pour détruire le corrompu et le sadique. Chrétiens, juifs, païens et même musulmans sont connus pour partager la Voie du Paradis. Hélas, ils ne s'acceptent pas toujours les uns les autres.

Pour l'exalté, la Bête n'est rien de plus que la voix de Satan qui le pousse vers le mal. En accomplissant l’œuvre du Seigneur, l'exalté répudie la Bête et s'élève ainsi au dessus de la damnation.

Vertus :
Conscience et Maîtrise de Soi.

Description des Disciples :

Les Caïnites de la Via Caeli tuent sans le moindre sens de l'ironie. Les meurtriers sont des proies courantes, et parfois, ils tuent ceux dont les péchés sont assez insignifiants (vol, hérésie, lubricité), mais ils sont convaincus que c'est justifié. Dieu leur a donné la tâche de détruire les pécheurs et les criminels par tous les moyens possibles. Ils sont damnés par leurs actions; mais celles ci sont pour le bien des gens. Ils se considèrent comme les martyrs ultimes, appelés à sacrifier non seulement leur corps, mais aussi leur âme pour protéger les vertueux.

Ces vampires punissent les pécheurs et les criminels, surtout ceux qui échappent à la justice mortelle. Ils savent que les innocents doivent être protégés des pécheurs et des criminels, de ceux qui voudraient les tenter vers le péché et d'eux mêmes si nécessaire. Chaque pécheur devrait avoir l'opportunité de s'amender, ou s'il refuse de le faire, devrait mourir. La seule nourriture prélevée sur les personnes pieuses et justes se fait avec leur permission. Il y a suffisamment de nourriture pour ne pas avoir à se rabattre sur ceux qui sont aimés de Dieu. Ils détestent particulièrement les Setites et les Baali et feront tout ce qui est en leur pouvoir pour expédier ces monstres vers leur Mort Finale.

Le disciple et le guérisseur cherchent à suivre les préceptes de leur religion en toute chose : ils méditent les enseignements de Dieu et expriment leur foi par une dévotion inébranlable. Le vengeur sacré et le fléau des damnés ont une autre attitude. Ils sont poussés à chercher le malin sous toutes ses formes et à juger les mauvais. Ils détruisent sans merci ni remords.
Le disciple et le guérisseur préfèrent l'humble vêtement du pénitent ; ils vont parfois jusqu'à ne porter qu'un sac de toile et des cendres. Le vengeur sacré et le fléau des damnés s'habillent comme ils convient à l'un des anges vengeurs du Seigneur, généralement dans un attirail imposant en noir et rouge.

Humanité Repère moral
10 Manquer de respect à l'Eglise (ou à une institution similaire).
9 Manquer de parler contre la corruption, le péché, l'avarice,
la fierté, etc.
8 Etre motivé par la fierté, l'avarice, la gloutonnerie
(c'est à dire pour le sang) ou une autre impulsion pécheresse.
7 Vol, vandalisme volontaire.
6 Causer des dommages à une personne vertueuse et pieuse.
5 Se nourrir sur un innocent sans sa permission.
4 Actes blasphématoires ou hérétiques.
3 Permettre qu'un crime ou qu'un péché majeur ne soit pas
puni.
2 Meurtre d'un innocent (pas d'un pécheur ou d'un criminel) sans
raison valable.
1 Aider un démon, un Sataniste, un Setite, ou autre serviteur surnaturel
du Malin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: du paradoxe   Mar 11 Juin - 15:22

Voie du Paradoxe - Via Paradocis



Surnom des Pratiquants :

Shilmulo
Pitres [moyen-âge]

Croyances de Base :
Suivie exclusivement par les vampires du clan Ravnos, cette Voie se consacre au devoir karmique du vampire, lequel doit poursuivre le grand cycle des âges. Cette Voie a beaucoup hérité de certaines croyances issues de l'Hindouisme et, selon certains, des codes incompréhensibles des Kuei Jin.

Selon la Voie du Paradoxe, les vampires sont exclus à jamais du cycle illusoire de l'univers (maya). Si la plupart des êtres vivants se réincarnent à travers le samsara (un enchevêtrement perpétuel dans le cycle des renaissances), les vampires ont échappé à ce cycle. Chaque individu a un but propre, ou svadharma, mais les vampires, hors du cycle, ont perdu le leur. A la place du dharma qu'il suivait autrefois, chaque vampire doit s'efforcer de faire avancer le maya, espérant ainsi comprendre et finalement dissiper la grande illusion qui lui cache la Vérité Ultime.

Les autres Caïnites considèrent les Ravnos avec méfiance, et on ne peut s'attendre à ce qu'ils acceptent les conseils d'un gitan. De ce fait, les Ravnos ont recours à des ruses élaborées pour pousser les autres vampires à agir d'une certaine manière. Les Ravnos considèrent comme bon nombre de vampires que leur état est une malédiction. Toutefois, ils pensent que ce shruti (ce qui a été appris des dieux) est dû à leur incapacité à comprendre le maya. Les autres vampires, également en dehors de la roue karmique, n'arrivent souvent pas à réaliser la nécessité de rejoindre le cycle. Les Ravnos le comprennent, et provoquent ce retour en les détruisant.

Là où s'attardent les pitres, le chaos s'installe ; mais comme de la fumée, ils disparaissent quand des mains se tendent pour les attraper. Ils pratiquent la tromperie sans mensonge, le vol sans malice, l'absurdité sans but.

Cette Vois enseigne que toute l'existence est fluide et malléable. Rien n'est permanent ou réel, mais tout est composé de quantité variables de matière éthérée. Les Ravnos appellent cette matière le weig. Dans son état naturel, le weig vole librement d'être en être, d'objet en objet, créant et détruisant sans se préoccuper de quoi que ce soit. Un objet donné peut être empli de weig à un moment et presque vide le suivant ; tel est le changement, telle est l'existence.

D'après les Ravnos, les antédiluviens sont des êtres qui furent momentanément remplis de grandes quantités de weig et qui ne l'ont jamais relâché. Ils s'efforcent de sculpter la réalité dans une nouvelle forme qui leur permettrait de retenir leur nouvelle puissance. Pour les aider dans leur cause, ils ont transmis de petits montant de leur weig, les modelant à leur propre image. C'est ainsi que les vampires furent créés.

Bien sûr, les antédiluviens projettent de réabsorber leur weig à un moment donné. Cette nuit là, la nuit de la Géhenne, ou du Flux, les 12 antédiluviens, agissant de concert, et dévorant le pouvoir de leurs enfants, tenteront de modeler l'univers en une sorte de royaume gris et stagnant qui correspondrait à leur idéal. Seuls les enfants du 13e être de weig, les Ravnos, connaissent leur plan. Le fondateur du clan Ravnos décida de combattre les antédiluviens nouvellement créés en suivant leurs propres méthodes : créér un clan pour l'assister. Ceux qui suivent la Voie du Paradoxe croient que leur fondateur n'existe que pour contrecarrer ses frères.

Les pitres recherchent des objets puissants, tels des reliques et talismans sacrés, pour les détruire afin de libérer leur weig. Seuls les pitres les plus puissants tentent cela ; mais s'ils réussissent, ils y gagnent un grand respect.

Ceux de la Via Paradocis comprennent que la réalité correspond à ce que l'on en fait. Ils cherchent à transformer ce qui les entoure pour le meilleur, réalisant que seuls le chaos et le changement sont vraiment naturels. Plus la réalité sera altérée entre maintenant et le moment du retour des antédiluviens, plus ils seront désorientés et plus l'univers continuera de tourner pour le meilleur. En fin de compte, ils cherchent à tromper, désorienter et humilier les autres Caïnites, particulièrement ceux qui sont placés haut dans l'estime des antédiluviens. Cela déconcerte les anciens et procure un grand moment de plaisir en même temps.

Ethique de la Voie :
• Ne donne l'Etreinte qu'en cas d'absolue nécessité, et uniquement au sein de la jati (la lignée familiale, appelée également les Rom dans ce cas)
• Interprète le svadharma des autres et aide les dans leur accomplissement.
• Détruit les autres vampires, qui sont étrangers au maya.
• Efface les dettes karmiques, dissipe les illusions du maya et retourne au samsara.
• Utilise la tromperie pour atteindre tes buts, car les autres portent la faute de la défiance.
• Sème la confusion parmi les Antédiluviens en renvoyant leurs infants dans le cycle.

Vertus :
Conviction et Maîtrise de Soi.

Histoire :
Cette Voie s'est développée parmi les Ravnos durant les dernières nuits de l'empire romain. Certains vont même jusqu'à accuser les Ravnos d'avoir joué un rôle central dans la chute de l'empire. Selon de nombreux Ravnos, la Voie s'est dévoyée, jusqu'à ce qu'un évènement majeur (et secret) pousse les Ravnos à repenser leur façon d'être. Les Ravnos sur cette Voie avaient la réputation d'allègres mystificateurs, mais un réexamen récent de la direction que prend le clan a éclairé d'un jour plus inquiétant encore le clan et sa philosophie.

Pratiques Actuelles :

Dire que les Ravnos détruisent les vampires et brûlent le karma est caricatural. En fait, la Voie est ardue et exigeante, et un disciple doit récolter beaucoup d'informations sur ceux qu'ils fréquentent, de façon à mieux comprendre leur svadharma. Une bonne partie des mystifications des Ravnos servent en fait à révéler les aspects cachés de leurs victimes. Ainsi, les Ravnos arpentent le monde, repoussés par les Caïnites ignorants qui ne réalisent pas la nécessité des devoirs du Shilmulo.

Description des Disciples :

La plupart des disciples suivant cette Voie sont des Ravnos, mais certaines lignées de Malkavian et de Gangrels y adhèrent également. Des vampires d'origines de plus en plus cosmopolites apparaissent dans le clan Ravnos, ce qui indique soit que le clan accorde peu d'attention à son code, soit que le jati est plus étendu qu'on ne le pensait.

Le pitre change de nom et de personnalité comme du vif argent : il ne veut pas piéger le weig.

Suivre la Voie :

Les Shilmulo considèrent les autres vampires avec mépris, considérant qu'ils refusent de retourner dans le cycle par ignorance ou arrogance. Les Ravnos sont chargés de la responsabilité de la faire pour les autres. Cela peut demander des illusions et mystifications complexes pour s'assurer de ce qu'est le svadharma d'une personne, ou plus simplement de la destruction d'un vampire, qui le renvoie dans le cycle, où un nouveau svadharma l'attend.

Les Ravnos sur cette Voie s'efforcent de défaire la réalité des antédiluviens. Pour effectuer cela, ils apprennent à exploiter leur weig interne pour produire des effets altérant la réalité. Ces effets sont de simples illusions, mais alors que le Ravnos devient de plus en plus puissant, les effets augmentent également en puissance. Ils tentent également d'altérer la perception de la réalité des autres, habituellement par la tromperie ou le vol.

A la fin, le weig sera relâché dans le vortex. Les Ravnos qui sont bien avancés sur cette Voie cherchent activement à le faire. Ils recherchent activement les objets qui retiennent le weig ; des objets 'magiques', des fétiches lupins, etc, pour les détruire. Les plus puissants de cette Voie cherchent également les vampires avec de grandes quantités de weig (ceux d'anciennes générations) pour en faire de même.


Humanité Repère moral
10 Donner l'Etreinte à une femme
Les mâles sont traditionnellement de meilleures offrandes aux dieux.
9 Donner l'Etreinte en dehors du jati
Les autres échouent souvent dans la compréhension de la philosophie du Paradoxe.
8 Détruire un autre Shilmulo
Charité bien ordonnée ne commence pas, contrairement à ce que beaucoup croient, par soi-même
7 Tuer pour se nourrir
La mort prive de la capacité d'accomplir son svadharma.
6 Echouer dans la destruction d'un autre vampire
Ceux qui ne peuvent voir la vraie voie doivent être renvoyés à un rôle productif dans le cycle.
5 Tuer un mortel pour des raisons autre que la survie
Une personne peut ne pas avoir accompli son svadharma, et l'empêcher est un péché.
4 Ne pas participer au svadharma d'un autre. Le shruti nous dit que c'est le but du Shilmulo.
3 Faire passer les affaires de la secte avant son dharma. On doit allégeance aux dieux, pas à ses compagnons.
2 Etre lié par un lien de sang
On risque de ne pas pouvoir détruire son régnant, ce qui est le but de cette Voie.
1 Donner l'Etreinte sans raison impérieuse ou par désir personnel.
Il faut renvoyer les autres dans le cycle, pas les y soustraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: du sang   Mar 11 Juin - 15:23

Voie du Sang - Via Sanguinis


Surnom des Pratiquants :

Derviches
Mahdis [moyen-âge]

Croyances de Base :
Cette voie est quasi exclusivement suivie par les Assamites, et seuls ceux qui ont prouvé leur loyauté totale en apprennent les dures lois. Le principe dit que les enfants de Caïn (Khayyin) sont une erreur, un échec, destinés uniquement à permettre à la lignée d'Haqim de s'approcher de l'«Unique». Les enfants d'Haqim sont donc chargé d'attaquer et de tuer les autres enfants de Khayyin, de boire leur sang pour en effacer la souillure.

Les Assamites suivant cette Voie cherchent à convaincre les autres Vampires de leur nature maudite et fautive, et à les convertir au service de ceux qui suivent cette Voie. Ils pensent que ce n'est qu'en suivant le rigoureux code d'Haqim qu'ils peuvent se racheter. Si un vampire refuse la conversion, les Assamites le tuent et lui font subir la diablerie. Les Assamites de cette Voie n'accordent que peu de prix à la non-vie des autres vampires et doivent avoir une bonne raison de ne pas tuer la plupart des Caïnites qu'ils rencontrent. Les Vampires sur cette voie s'associent très rarement avec des non-Assamites.

Les Assamite doivent suivre les enseignements d'Haqim et rechercher toutes les connaissances qui pourraient les aider dans leur lutte. Ils doivent prendre le plus de sang de vampire possible, pour renforcer leur clan. Ils doivent également garder leurs esprits purs de la corruption de Caïn. Finalement, les vampires de la Via Sanguinius croient beaucoup en l'honneur et en la retenue. Ils doivent résister à la Bête à n'importe quel prix, et traiter justement et honorablement avec les mortels.

Les Mahdis estiment leurs secrets au dessus de tout. Ils sont des guerriers disciplinés, liés par les valeurs d'une maîtrise de soi rigide et par un code de l'honneur inflexible qui exige la mort plutôt que l'échec.

Peu de jeunes Assamites suivent cette Voie ou en connaissent l'existence : le Clan Assamite fait tout pour garder ses croyances ignorés des autres. Ils ont déjà fait face à l'opposition concertée de tous les bâtard de Khayyin lors de la grande Révolte Anarch. Les erreurs des jeunes Assamites risqueraient de mettre en péril la croisade secrète pour la vitae.

Ethique de la Voie :
• Suis les enseignements d'Haqim avec ferveur.
• Les mortels ne sont pas dignes d'attention. Ne t'en nourris qu'en cas de besoin.
• Ne rate aucune occasion de rassasier la Bête avec la vitae d'autres vampires.
• Résiste à la fureur de la Bête. Ne pas se contrôler conduit à des exploits de moindre valeur.
• Recherche le savoir qui peut aider le clan dans sa guerre contre l'engeance maudite de Khayyin.
• Prêche la gloire de la cause d'Haqim aux autres vampires. S'ils la refusent, utilise-les pour ton propre retour dans la grâce de Khayyin.

Vertus :
Conviction et Maîtrise de Soi.

Histoire :
Les Assamites pratiquaient une forme primitive de cette Voie bien des siècles avant la formation de la Camarilla et du Sabbat. Leur soif les conduisit lors de la Révolte Anarch à faire face à la Camarilla qui lança alors une malédiction sur le clan, lui interdisant la consommation de vitae vampirique. Durant des siècles, le clan suivit une forme bâtarde de cette voie, jusqu'à récemment, où la malédiction fut brisée. Les Assamites ont repris avec une volonté farouche leur ancienne Voie, et commettent des diableries par vengeance mortelle.

Pratiques Actuelles :

Les autres clans ne ressentent que de la peur et de la méfiance vis-à-vis du Clan Assamite et de ceux suivant cette Voie. Essentiellement suivie par les acolytes et les anciens du clan, la Voie du Sang provoque un conflit inévitable entre ses disciples et les non-Assamites. Les vampires de cette Voie tentent miséricordieusement de convaincre les autres Caïnites de suivre «l'unique voie véritable», donc il y a d'autres indivus non-Assamite qui suivent aussi cette Voie.

Ceux qui sont peu avancés cherchent surtout à suivre les enseignements d'Haqim, sans poser trop de questions. Les plus sages, quand à eux, cherchent à découvrir ce que signifie «devenir Unique». En buvant le sang maudit des Antédiluviens et de leur engeance, les disciples de cette Voie espèrent contrer la malédiciton de Khayyin. Selon la doctrine, la Géhenne pourra être évitée. Les Aïeuls assamites pratiquent des rites de purification et de méditation rigoureux. Des rumeurs récentes disent que ces êtres ont atteint un état semblable à celui de Golconde.

Description des Disciples :
L'étude, la diablerie, le prosélytisme (conversion à une religion) et les attaques sélectives contre les autres vampires occupent les nuits des disciples de cette Voie qui est, selon les Assamites, la recherche de la justice. Les disciples agissent tels des assassins fanatiques, apportant la Mort Ultime à ceux qui leur permettent de s'approcher davantage de Khayyin. Ils préfèrent convertir ceux de génération élevée car étant plus éloignés de leur géniteur, ils sont moins souillés.

Suivre la Voie :
Cette Voie promeut l'utilisation libre de la diablerie, et ses disciples peuvent y avoir recours si les autres moyens échouent. Ceux plus avancés sur cette Voie recherchent aussi connaissances et savoirs qui leur permettraient de trouver du sang ancien et puissant afin de se rapprocher de Khayyin. Ils ne sont pas des monstres aveugles, mais se considèrent comme les sauveurs du monde. Ils cherchent tous à atteindre «l'Unicité» avec le mythique Haqim, mais parmis les rares ayant atteint ce but élevé, peu daignent en expliquer la nature. La plupart pensent que cet état ressemble à Golconde, ou à un autre état ou le vampire s'est débarrassé de sa malédiction et a transcendé sa nature caïnite.


Humanité Repère moral
10 Tuer un mortel pour se nourrir
Le sang humain est nourrissant pour le corps, mais le meurtre de créatures inférieures est un poison pour l'âme.
9 Manquer à la parole donnée à un membre du clan
La solidarité est importante pour la cause sacrée des Assamites.
8 Refuser une chance de se convertir à un non-Assamite
Les enfants de Khayyin sont maudits et doivent être sauvés.
7 Ne pas réussir à détruire un vampire non repentant extérieur au clan. Ceux qui refusent l'enseignement d'Haqim trahissent leur non-vie.
6 Succomber à la frénésie
Haqim nous enseigne l'ascendance, pas l'indulgence.
5 Ne pas approfondir la connaissance de Khayyin.
Pour vaincre ses ennemis, il faut tout savoir d'eux.
4 Faillir dans la poursuite du sang inférieur
D'autres membres du clan peuvent tirer profit de cette vitae, même si elle est très claire.
3 Refuser son aide à un membre plus avancé dans la Voie. Agir égoïstement c'est tomber dans les pièges de l'engeance de Khayyin.
2 Rater une occasion d'abaisser sa Génération. Haqim a décrété que c'est le summum de la cause de ses infants
1 Agir contre un autre Assamite
C'est une trahison envers le clan et la Voie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: serpentis   Mar 11 Juin - 15:24

Voie du Typhon - Via Serpentis


Surnom des Pratiquants :

Théophidiens (uniquement entre eux, les autres les appellent les Corrupteurs ou les Serpents)
Impies [moyen-âge]

Croyances de Base :
Ce n'est qu'en explorant pleinement notre nature que nous pouvons trouver notre chemin vers le paradis.

Les vampires qui suivent cette Voie ont un objectif : ressuciter leur père et maître, Seth. Si la plupart des vampires voit en Seth un membre de la 3e génération, cette Voie enseigne qu'il était en fait une créature divine avant même son Etreinte. Les disciples voient en Caïn une créature inférieur à Seth, et prétendent que ce dernier a permis à Caïn de lui donner l'Etreinte afin de pouvoir utiliser ses descendants pour frapper ses homologues divins, comme les mythiques Gaïa et Lilith. C'est de cette façon que Seth, et à travers lui les Sethites, trouve sa place dans l'univers, comme agent de l'entropie, détruisant le vieux pour que le neuf puisse croître.

Pour ceux qui se trouvent sur cette Voie, corruption, douleur, mensonges et péchés sont des choses qui doivent être chéries et répandues pendant l'existence. La misère est une fin en elle même. La véritable joie, aussi fugace soit-elle, n'est obtenue qu'en succombant à ses propres désirs carnassiers.

Les disciples de cette Voie pratiquent d'abord leurs principes sur les autres. Quand ils avancent dans la compréhension mystique, ils commencent à pratiquer leurs principes sur eux mêmes; flagellation, automutilation et autres perversités masochistes sont courantes parmi les illuminés. Ce n'est que par une mortification complète de leur corps qu'ils peuvent transcender leurs limitations terrestres - et la chair morte est très difficile à mortifier.

Par la ruine de ses victimes, l'impie apprend à comprendre la nature du mal. Un impie travaille avec ruse et patience. Il apprend les désirs secrets de sa victime et ses haines cachées, puis les exploite sans pitié. Il donne à sa victime tout ce que son coeur désire, sachant qu'en nourrissant ainsi ses rêves, il crée des appétits encore plus grands. Avant longtemps, leurs besoins se transforment en exigences ; alors commence réellement le déclin vers le mal.

Cette Voie prêche l'importance de l'influence et du contrôle. De nombreux suivants semblent en apparence n'être que des proxénètes, dealers de drogues ou petites frappes; ils sont en fait bien plus que cela. En s'assurant le contrôle des autres, les Sethites peuvent les utiliser dans leurs propres buts. Ainsi, plutôt que d'avoir une dette vis-à-vis de ceux qui leur fournissent informations et services, les Sethites renversent les rôles et s'arrangent pour que leurs victimes viennent à eux et leurs soient redevables de quelque chose.

Les disciples vénèrent Seth comme étant plus qu'un vampire, et lui accordent un statut divin très proche de celui du dieu égyptien des enfers. Les moyens pour parvenir à sa résurrection sont très différents, et c'est pourquoi les Disciples de Seth étendent leur influence là où ils le peuvent, dans l'espoir de découvrir les informations partout où elles se cachent.

La Voie du Typhon ressemble en fait plus à une religion qu'à une philosophie. On dit que ses pratiquants vénèrent diverses entités; peut être des personnifications de divers péchés, peut être autre chose; par des libations de sang et des sacrifices. Par une telle vénération, ceux du Typhon croient qu'ils pourront atteindre la compréhension mystique.

Ethique de la Voie :
• Rassemble les informations, les secrets, les connaissances, et cherche comment les appliquer à la résurrection de Seth.
• Participe au but suprême du clan : redonner vie à son maître assoupi.
• Rend les autres dépendant de toi, pour augmenter ainsi ton influence et tes capacités d'action.
• Soumet la Bête, sa sauvagerie sans borne ne sert qu'elle même.
• Conserve le voile du secret, les autres ne pouvant pas admettre les buts et moyens de notre Voie.
• Recherche les signes cachés de Seth, et agis en conséquence.

Vertus :
Conviction et Maîtrise de Soi.

Histoire :

Les Théophidiens prétendent avoir une histoire qui remonte aux nuits d'avant la Première Cité. L'omniprésence de mythes humains reprenant les relations entre Seth et Osiris plaide en faveur de cette ancienneté. Durant des millénaires, ils ont poursuivi leur odieux commerce, partout où ils le pouvaient, des ruelles les plus sombres aux temples les plus sacrés. De nombreux dirigeants, vampiriques ou mortels, doivent leur accès au pouvoir aux disciples de cette Voie, et ont dû le payer au prix fort.

Pratiques Actuelles :

Les Théophidiens ne soutiennent aucune secte, même si quelques membres ont renié la résurrection de Seth et s'y opposent activement depuis les rangs du Sabbat (Serpents de la Lumière). De nombreux membres dirigent pour leur compte des cultes sanguinaires composés de dévots et autres désespérés totalement dévoués. Ils pensent qu'avec d'autres qui agissent pour eux (pour le sale travail), ils pourront en faire beaucoup plus que tout seul. Ainsi les disciples endossent de nombreux rôles : chercheurs, trafiquants, érudits, courtisans, et moissonneurs d'âmes.

Description des Disciples :

Les disciples sont souvent de véritables caméléons, car ils doivent pouvoir passer d'un milieu social à l'autre. Ils sont prudents, prévenants et totalement inspirés par leur cause. Ils demandent rarement des faveurs, et préfèrent aider les autres à satisfaire leurs besoins, puis demander un service en échange de cette faveur déjà accordée. C'est cette aspect que voient et détestent le plus les non-Setites, qui dénoncent publiquement le vice et la corruption des Disciples de Seth comme des violations de la Mascarade ou des manipulations des Aïeuls. Les Setites connaissent la vérité : les autres vampires détestent reconnaître les désirs qu'un Théophidien habile peut satisfaire. Les Setites les plus sages ont même réussi à convaincre des non Setites de suivre cette Voie, après une longue période de corruption, de dépendance et d'avilissement.

Ils pratiquent des expériences sur les mortels chaque fois que possible pour avancer dans les arts de la dépravation et de la difformité. Finalement, ils tentent de rester le plus possible éloignés de la Rédemption, mentant et détruisant pour empêcher les autres d'y parvenir.

Des rumeurs circulent sur ces Setites qui ont progressé dans les hauts niveaux de la Voie du Typhon et qui sont rongés par une souillure interne et externe qui ne leur permet plus de vivre dans le monde des mortels. Ils se séparent eux mêmes de toute connexion avec le monde naturel, se transformant en une incarnantion quasi organique de la corruption. Ces masses écoeurantes se cachent dans les profondeurs des temples setites les plus secrets, où elles crachent perpétuellement des blasphèmes dans les ténèbres.

En apparence, les impies semblent inoffensifs, même sans défense ; ils sont souvent beaux et charmeurs. Ils portent des atours qui plaisent à leur victime du moment. Il existe de sombres rumeurs de certains impies, tellement avancées sur leur Voie, et tellement criblés de corruption, que leur apparence devient une chose de terreur et de folie.

Suivre la Voie :
Les disciples sont avant tout des chercheurs dans le domaine des arcanes, même si leur habilité sociale en fait également d'excellent diplomates. Ces vampires sont aussi très insidieux, traçant leur route dans la société des vampires avec de fausses identités ou des masques de loyauté. Le Théophidien le plus ancien d'une région donnée érige souvent un temple à Seth dans un lieu très discret, de façon à mieux servir le dieu assoupi.


Humanité Repère moral
10 Se laisser aller à ses propres penchants plutôt qu'à ceux des autres. La descente dans le vice est un outil, pas un plaisir.
9 Refuser son aide à un autre disciple de la Voie. Les groupes travaillent efficacement au retour de Seth.
8 Ne pas détruire un vampire qui a atteint Golconde. Ceux qui ont dépassé leurs désirs ne peuvent plus être rendus dépendants.
7 Ne pas observer les rituels religieux de Seth. C'est renier Seth.
6 Ne pas corrompre l'ordre social en faveur des Sethites. Les autres vampires sont inutiles ou futiles, et cette indolence retarde le retour de Seth.
5 Ne pas tout faire pour corrompre quelqu'un. Plus il y a d'individus redevables aux Sethites, mieux c'est.
4 Ne pas rechercher les connaissances des arcanes. Les mystères de la résurrection de Seth peuvent se cacher partout.
3 Gêner les efforts d'un autre Sethite. Il n'y a pas de place pour les manoeuvres mesquines parmi les rangs de la droiture.
2 Ne pas prendre avantage des faiblesses d'un autre. La compassion n'a pas sa place dans les plans grandioses de Seth.
1 Refuser d'aider à la résurrection de Seth. C'est le fait des incroyants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Nergal
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: redemption nocturne   Mar 11 Juin - 15:24

Voie de la Rédemption Nocturne

Description :

Voie née au XVIIème siècle de Jésuites ayant reçu le Baiser. Les enfants de Caïn doivent chercher la rédemption pour leurs crimes et ceux de leurs pères.Ils ont des adhérents partout, mais ne sont organisés qu'à Montreal et au Mexique.

Les acolytes viennent du monde entier en pélerinage en été, lors de l'ouverture des Litanies de Sang, pour rencontrer les fondateurs. On dit que certains leaders ont perdu le contact avec la Foi... la politique est une entrave à l'ascension des Bergers de Caïn.

Il n'y a plus de dirigeant unique de la Voie de la Rédemption depuis 1842. Rafael Catariri est considéré comme le plus saint des Martyrs, mais reste fixé sur ses buts personnels. Benezri, Yitzhak, Marc et Béatrice guident les plus jeunes.

Temple
Sous le vieux Séminaire de Montréal se trouve le Hall des Saints Vides. On y trouve les momies des Sanctifiés, éclairées par des chandelles, au milieu de vapeurs d'encens. Au bout de la crypte, Ignace. Parmi les autres Saints : Françoise la Sage, Mateo le fou

Rafael Catariri impose des règles strictes dans la crypte : enlever manteau et chaussures, et parler en murmurant.

Rite :
Sermon le Dimanche, confessions aux plus avancés dans la Voie.
Chaque fête religieuse humaine est doublée d'une cérémonie de la Voie. Le Choeur de Caïn (Obertus) y chantent à chaque fois

Sanctification
Rite créé par Yitzhak et supervisé par Rafael Catariri. Après des prières intenses et la momification du sujet, qui doit être très avancé sur la Voie de la Rédemption, le rite doit en théorie permettre au sujet de se libérer de son enveloppe corporelle et de rejoindre le Tout-Puissant. En fait, Yitzakh avait fait de ce rituel un moyen d'emprisonner et de punir les Martyrs les plus vaniteux, qui pensaient avoir rejoint ou mérité la rédemption. En pratique, Rafael aurait modifié le rituel (consciemment ou pas?) pour qu'il remplisse son objectif.

Lien Divin, Flux Divin, Marée Divine
Les Martyrs souffrent de changements de personnalités, alternant exaltation divine et retombant dans le vice, comme leur Voie le prévoit. Chaque avancée sur la Voie coïncide avec la fin d'un Cycle, et prend la forme d'une cérémonie solenelle.


Préceptes de la Voie

• Caïn a été maudit pour qu'il trouve la Rédemption. Faire de même.
• Chercher à comprendre le péché en vous, pour trouver la rédemption la sagesse des humains doit être découverte, en les poussant aux extrêmes de bien et de mal.
• Ne donner le Baiser qu'à ceux qui ont la Foi
• Le Flux et le Reflux du divin (le cycle) est là pour sauver, pas pour exulter dans ses pouvoirs.
• Chercher à comprendre la malédiction en tout.
• Chercher la sagesse de Caïn et des Secondes Générations.
• Chercher à se confesser auprès de ceux qui sont plus avancés sur la Voie, ou confesser les moins avancés. Ne jamais briser le secret.
• Se préparer à la venue de personnes prenant du plaisir dans la malédiction. Les frapper en plein coeur.
• Chercher ceux qui peuvent être sauvés, leur proposer la Voie de Rédemption.
• Prier et méditer, c'est le chemin de la sagesse.


Humanité Repère moral
10 Poursuivre un but autre que la Rédemption
9 Ne pas chercher d'informations sur la malédiction (danger important).
Faire passer le temporel avant l'illumination.
8 Résister à la Marée (au flux et reflux)
7 Refuser l'enseignement d'un plus avancé sur la Voie.
Tuer un humain touché par le Tout-Puissant sans lui offrir la possibilité de recevoir le Baiser.
6 Ne pas montrer aux autres la Voie.
Ne pas chercher d'informations sur la malédiction (danger modéré).
5 Refuser la Confession
4 Ne pas méditer ou prier chaque nuit
3 Ne pas chercher d'informations sur la malédiction (danger faible).
2 Ne pas explorer le flux et reflux.
Briser la Confession
1 Refuser de reconnaître le besoin de Rédemption
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la13elame.brulant.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voie d'Illumination   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voie d'Illumination
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voie de la Navigation
» Prérequis pour la voie de la Médecine
» La voie du Martyre
» la decentralisation ,seule voie de developpement du pays.
» Voie de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Mascarade : La 13e Lame :: Hors-Jeu :: Création de personnages-
Sauter vers: