En 1993, un raid Sabbat/Garou sur la ville est venu faucher plusieurs des ''Elders'' de la ville. Nous sommes vingts plus tard et la ville se reconstruit toujours. Il y a logiquement de la place pour tout le monde...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il cappo di tutti cappi - aéroport O'Hare - Quartier ouest - Chicago - Ophélie Du Rocher

Aller en bas 
AuteurMessage
Mnémonia
Admin
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Il cappo di tutti cappi - aéroport O'Hare - Quartier ouest - Chicago - Ophélie Du Rocher   Mar 11 Juin - 2:56

Suite de Plan Bêta...

Gekiyaku
Sam 16 Mar - 8:04



Julien et Sébastien montaient la garde attendant que leur maîtresse ne se réveille. Dut à leur ''petit imprévu'' de la veille, l'avion n'avait pas touché terre avant l'aube et ils avaient dut passé la journée entière dans le dans le hangars conformément aux instructions d'Ophélie. Toutes la journée, il y a avait eu cette tension entre eux deux qui se caractérisait par le fait que chacun voulait être les plus utiles, mais rien ne pouvait vraiment les départager à défaut d'avoir l'approbation immédiate d'Ophélie ou même de tâche à accomplir.


(HRP: 1pts de sang pour le réveil)


Peu de temps après la tomber de la nuits, ils entamaient le déchargement finale de l'avions pendant que leur patronne, sortie de sa torpeur diurne, se ''refaisait une beauté''. à l'autre extrémité du hangars, une jeune femme bien habiller en tailleur, un pantalons élégant et une blouse en satin, marchant d'une démarche presque militaire fit éruption par l'un des tunnels qui reliait les hangars au bâtiment principale. Elle tomba sur Julien qui cherchait un endroit ou son cellulaire capterait au milieux des appareilles en rades. Possédant une connaissance particulière de l'identité des vampires répertoriés de part le monde, il conclue immédiatement que la ''jeune femme'' comme était nul-autre que la célèbre Brujah du nom de Tyler. En plus d'être une légende au sein de son clan, elle contrôlait une bonne partie du transport aérien en Amérique du Nord. S'adressant à elle dans un anglais teinté d'accent qu'il n’arrivait pas à perdre, Julien s'assura de s'adresser à sont interlocutrice tout en activant le micro dans son oreillette pour qu'Ophélie puisse l'entendre dans l'appareil.





Mademoiselle Tyler! Vous nous faites un honneurs sans nom de nous accueillir ainsi en person...


En un éclair, elle parcourut les quelques mètres qui les séparaient et saisit fermement Julien par le collet de veston, le tenant au bout des ses pieds sans complètement le lever de terre. Sa longue queue de cheval resta en suspension derrières elle, seule à témoigner que sont corps avait effectivement bouger dans les dernière millisecondes.

Ferme ta belle petite gueule et dit à ta patronne qu'elle a intérêt à m'expliquer pourquoi était-elle en retard ce matin? J'ai une affaire qui est rondement menée et je veux savoir se qui me force à faire du temps supplémentaire sur votre cas!


Regardant le visage sévère la Brujah qui était à quelques centimètre du sien, il y remarqua des marques de la petite vérole sur ses pommettes. Ce qui n'enlevait rien à la beauté et au charisme naturelle de la demoiselle.


Ma... Madame la maî... maîtresse des lieux est ici et demande à vous voir? Nous arrivons par l'est du hangars.


Tyler relâchât son emprise sur la ghoule et le laissa la guider vers l'appareille.







------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Gekiyaku: Excuse moi si ça a tardé, J'ai dut effacer une partie de ce que j'avais fait s'aurait été seulement répéter se que tu a écrit dans ton dernier post du Plan beta.

Voilà! Maintenant de ton point de vue!



_________________


Ophélie Du Rocher
Jeu 4 Avr - 8:26


La Torpeur du jour s'estompait et Ophélie se réveilla lentement. La noirceur qui l'entourait la surpris quelques secondes avant de se rappeler où elle était. Elle espérait au moins qu'il n'y avait pas eu de problèmes dans la journée. Elle avait déjà un jour de retard sur l’horaire et elle devait rapidement rencontrer le Prince pour signaler sa présence en ses terres. Au moins il était déjà au courant de sa venue...

Elle souleva doucement le couvercle du caisson et pris le temps d'observer les alentours, ainsi ils étaient toujours dans l'avion, ce qui était de bon augure. Prenant le temps de vérifier ses messages de s’assurer que tout était en ordre pour leur départ pour la ville, elle en profita pour envoyer un message à Richard pour lui signaler qu'elle était bien rendue. La voix de Julien la ramena au moment présent. Ainsi Tyler était présente. Puis en entendant la réponse de la Brujha, elle émis un petit soupir de dépit. Ce clan n'avait aucun tact et de savoir vivre, manquait royalement de patience mais, ils étaient des combattants hors pairs. Elle ramassa son portable alla à leur rencontre, histoire de ne pas faire attendre la maîtresse des lieux... Elle fit signe à Julien et à Sébastien de se retirer et de rester loin de cet entretient. Il faudrait être concis avec elle, si Ophélie ne voulait pas avoir affaire à légendaire colère des Brujha.

Bonsoir mademoiselle Tyler, il me fait un plaisir de vous rencontrer. Je suis grandement désolée de la surcharge de travaille que mon arrivée tardive vous donne. J'ai malheureusement eu un contre-temps à Paris. Certaines personnes on jugée bon de croire que c'était une belle nuit pour s'en prendre à moi et mon Sir. Encore désolée de se désagrément. Que puis-je faire pour vous facilitez la tâche?

Elle avait parler d'un ton posé qui espérait-elle saurait calmer les ardeurs de la dame... Elle n'avait pas envie d'avoir des problèmes avec le premier Kaintif qu'elle rencontrait à Chicago.

_________________


Gekiyaku
Sam 6 Avr - 13:31


Tyler méprisait les retards par-dessus tout et aurai voulu remettre à sa place cette ventrue qui insinuait qu'elle pourrait lui être d'une quelconque aide. De plus, ses excuses, aussi protocolaires que justifiées, lui interdisait d'entreprendre la moindre représailles contre la kindred sans que ça la fasse passé pour une rustre. Elle arbora son plus beau sourire d'hôtesse et lui tendit l'enveloppe que le C.A. Ventrue lui avait remise à son égard.




Je vous souhaite la bienvenue chez vous mademoiselle Du Rocher. Sachez que des commodités sont à votre disposition dans l'hôtel Mariott O'Hare, mais aussi le Mariott Downtown, que je vous recommande fortement. Une voiture vous attendait à l'entrer des livraisons, mais la location à expirer à midi aujourd'hui! Je suis certaine que vous avez les moyens de vous arranger avec votre déplacement. Vous êtes l'infant du (elle fit les guillemets avec ces doigts) ''légendaire'' Dick Ze Frog après tout! Je ne vous retiendrais pas d'avantage, car vous êtes probablement attendue par beaucoup d'autres.



Ses paroles étaient énoncées avec une intonation du plus parfait passif/agressif. Elle fit mine de partir sans plus de cérémonie, mais tarda un bref instant pour voir si elle avait des questions.


------------------------------------------------------------------



Gekiyaku: Maintenant de ton point de vue!


Content de te revoir et de continuer ton histoire.

_________________


Ophélie Du Rocher
Dim 7 Avr - 21:01


Ophélie détestait que les gens utilise ce ridicule surnom pour Richard, mais ne laissant rien paraitre elle sourit prit l’enveloppe et écouta Tyler avec attention. Une fois qu'elle eu terminée son laïus, Ophélie pris la parole rapidement, elle avait hâte d'être débarrassé et de pouvoir ce rendre aux lieux de son rendez-vous.

Je vous remercie mademoiselle Tyler.

Elle laissa la Brujha quitter l’entrepôt et fit signe à ses deux goules de se rapprocher.

Julien, va louer un véhicule pour 1 semaine, Réserve aussi une suite au Mariott Downtown pour trois jours, nous aviserons si nous devons y rester plus longtemps. Sébastien, rassemble les bagages et prépare le départ.

Elle les laissa aller à leurs tâches et en profita pour voir ce qui avait dans enveloppe remise par Tyler. Ainsi, elle saurait si elle pourrait se rendre directement au restaurant le Rosebud on Rush ou si elle devrait se rendre ailleurs avant... Elle avait hâte de rencontrer le contact que son Sir lui avait donné, aussi de voir enfin à quoi ressemblait sa nouvelle ville.


_________________

Gekiyaku
Dim 14 Avr - 0:39


L’enveloppe ne contenait qu'une carte sim blanche sans marque ni autres indications. Julien s’empressât de lui tendre un de ses téléphones de rechange pour qu'Ophélie y introduise la puce.

En activant le petit appareille (HRP: Je présume ) le Menu principale n'offrait que deux icônes, en plus des options ordinaires d'un ''téléphone intelligent''.


La première n'était qu'un mémo;


Spoiler:
 

Il y avait également un message texte en mémoire;
Spoiler:
 






Il ne lui restait plus qu'à se rendre à Rush Street puisque l'hôtels qu'on lui avait si ''chaudement'' recommandé n'était qu'à trois coins de rue du Rosebud on Rush
-------------------------------------------------------------------------------------------------


Gekiyaku Maintenant: Voilà! Tu écrit la suite comme tu veux, ce que tu fait en chemin comment tu t'installe de quoi ta suite à l'aire etc...


Moi je reprend quand tu entre dans le restaurant et que tu demande Alphonse et pour la suite de ton histoire post ici.




Suite : Il cappo di tutti cappi - Rush Street
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il cappo di tutti cappi - aéroport O'Hare - Quartier ouest - Chicago - Ophélie Du Rocher
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Aéroport du Bourget - Paris
» Aéroport Charles de Gaulle - Arrivée d'une nouvelle rose
» Aéroport du Bourget – Blitzkrieg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Mascarade : La 13e Lame :: Nexus :: Chicago :: Quartier Ouest :: Aéroport O'Hare-
Sauter vers: