En 1993, un raid Sabbat/Garou sur la ville est venu faucher plusieurs des ''Elders'' de la ville. Nous sommes vingts plus tard et la ville se reconstruit toujours. Il y a logiquement de la place pour tout le monde...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Giovannis

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélétésia
Admin
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Les Giovannis   Mar 11 Juin - 1:00

Les Giovanni sont respectueux, aimables et bien éduqués. Riche au-delà de toute mesure, le Clan Giovanni a des origines remontant à la Renaissance, dans une famille de princes-marchands. Le clan conserve toujours sa maison natale, à Venise, un palais plusieurs fois centenaire à proximité du coeur de la ville. Aucun clan n'offre un tel spectacle d'humilité et de bienséance. Et aucun ne cache aussi bien ses secrets impies.
Selon les histoires rapportées dans les salons de la Camarilla, l'argent a fini par lasser la famille Giovanni, et les Vénitiens se sont tournés vers la nécromancie par ennui. Très curieusement, la famille fit preuve de grandes prédispositions pour trafiquer avec la mort, et ses compétences nouvelles attirèrent l'attention d'un Antédiluvien. Le vampire donna l'Etreinte au chef de la famille, Augustus Giovanni, et le fit entrer dans le monde des Damnés. Cet Antédiluvien, dit la légende, était très intéressé par la mort, et donna l'Etreinte à Giovanni et sa famille dans le seul but de découvrir se qui se cache derrière le mur de la mort.
Le plan de l'Aïeul fonctionna mieux, quoique différemment, que ce qui était prévu. Augustus, un marchand sans scrupule, vit l'opportunité de s'emparer du pouvoir de son sire, et ne la laissa pas passer. Il pourchassa et détruisit également tous les autres descendants de l'Antédiluvien. Après avoir bu le sang de l'Aïeul, Augustus devint membre de la Troisième Génération, et fonda son propre clan, les Giovanni.
Les autres vampires réagirent avec horreur et, durant un siècle, les "Vampires Démoniaques" Giovanni furent traqués et détruits, où qu'ils soient. Les Giovanni et la Camarilla nouvellement créée finirent par négocier et signèrent une trêve. Cet accord de paix prévoyait que les Giovanni ne participeraient pas au Jyhad et n'interviendraient jamais dans les affaires des autres vampires. Les Giovanni y consentirent, échappant ainsi au génocide qui les menaçait.
Tirant profit de l'absence de contact avec les autres vampires, les Giovanni continuèrent tranquillement à amasser richesses et savoirs, développant parallèlement leur discipline de Nécromancie. Nul ne croit que les Giovanni se sont investis dans ces domaines par altruisme, et de récents mouvements massifs à l'intérieur du clan inquiètent beaucoup de vampires. Avec tout cet argent et toutes ces âmes rassemblées, quelque chose se profile à l'horizon. C'est un vent mauvais qui soufle depuis Venise.
Les membres du Clan Giovanni sont aussi membres de la famille Giovanni, et ceux qui n'ont pas reçu l'Etreinte servent souvent leurs proches vampires en tant que goules. Ces liens familiaux (les membres du clan sont deux fois du même sang) assurent une loyauté absolue des Giovanni. Bien que principalement concentrés en Europe, ils se sont récemment répandus à travers le monde, et le clan semble plus actif que jamais.

Surnom : Nécromants.
Apparence : Les vampires Giovanni conservent en permanence un air respectable. La plupart, étant originaires de la branche italienne du clan, sont de type européen, avec une peau mate, des cheveux sombres et une solide stature. Les Giovanni s'habillent avec goût mais sans ostentation, préférant afficher de façon subtile leur richesse.
Refuge : Les Giovanni choisissent des refuges dignes de leur fortune. Des manoirs, des palais et des appartements luxueux leur conviennent parfaitement, mais rares sont les Nécromants qui ne gardent pas un refuge de secours dans les égouts ou un cimetière. Certains Giovanni se sont impliqués dans le domaine médical et ont installé leur refuge dans des hôpitaux, là où se trouvent de multiples abris et du sang à volonté.
Antécédents : La plupart des Giovanni sont issus de la famille vénitienne et ont passé une bonne part de leur vie de mortels en qualité de goules au service d'un autre membre. Aussi soudée que soit la famille, rivalités et trahisons sont fréquentes, chaque membre essayant de s'imposer aux autres. Bien que disposant de multiples talents malgré la source limitée où puiser de nouveaux vampires, les Giovanni peuvent également donner l'Etreinte à un individu qui s'est montré particulièrement prometteur. Celle-ci n'intervient qu'après une "période d'essai", appelée Baiser du Mandat, durant laquelle le mortel est une goule.
Création de personnage : Les Giovanni ont essentiellement des concepts professionnels, les plus adaptés aux besoins du clan. Leurs natures et attitudes sont généralement rusées et égoïstes, bien que la perversion se répande dans la famille incestueuse, et que beaucoup soient déviants. Les attributs mentaux et les connaissances sont primordiaux, et les historiques très prisés. Quasiment tous les Giovanni ont un confortable niveau de ressources, et beaucoup ont des servants, des contacts et de l'influence.
Disciplines du clan : Domination, Nécromancie, Puissance.
Faiblesses : Le Baiser des Giovanni procure une douleur intolérable aux mortels qui le reçoivent. En fait, la victime de la morsure d'un Giovanni meurt souvent à cause du choc avant même que la perte de sang soit dangereuse. Les Nécromants infligent deux fois plus de dégâts aux mortels que les autres vampires. Ainsi, si un Giovanni prend un point de sang à un mortel, celui-ci subit deux niveaux de dégâts. De ce fait, les Giovanni se nourrissent très souvent de corps déjà morts ou des réserves de sang des hôpitaux.
Organisation : Les affaires du Clan Giovanni sont dirigées depuis Venise, dans un vaste palais appelé le Mausolée. Comme on peut s'y attendre, le clan a une structure familiale. L'inceste, la nécrophilie, le favoritisme, le culte des ancêtres et un sentiment de culpabilité précautionneusement entretenu dirigent la famille. Depuis le temps que la plupart des Giovanni sont des vampires, ils en ont vu suffisamment pour être aguerris à tous les caprices de l'existence d'un mort-vivant. La non-intervention du clan dans le Jyhad permet à ses membres de se concentrer sur leurs propres vendettas et d'approfondir leurs connaissances en Nécromancie. L'Antédiluvien du clan, Augustus Giovanni, en conserverait le contrôle direct, bien que personne en dehors de la famille de l'ait vu depuis plus de 400 ans.
Lignées : Les Giovanni n'ont pas d'antitribu, ils sont tous loyaux envers la famille, sinon envers ses membres. Toutefois, le clan a intégré plusieurs autres familles. Parmi elles, on trouve Pisanob (des sorcières d'Amérique Centrale et du Sud), les Dunsirn (des banquiers écossais cannibales), les Milliners (une puissante famille de Nouvelle Angleterre du début du XXe siècle) et quelques autres familles mineures. Tous les Giovanni ne s'appellent pas Giovanni.
Citation : Prends un autre ton avec moi. Après tout, tu vaux autant pour les Giovanni mort que mort-vivant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélétésia
Admin
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Les Giovannis   Mar 11 Juin - 1:03

IDEES RECUES DES AUTRES CLANS

Assamites :
Leurs changements récents de dispositions me rendent nerveux
Brujahs : Tellement de bruit, et en fait si peu de sens.
Disciples de Seth : Bien qu'ils viennent du pays des morts, nous pouvons en retirer très peu de chose sans être corrompus nous-mêmes.
Gangrels : On peut les oublier ; nos chemins se croisent très rarement.
Lasombras : Ils te poignardent dans le dos, mais c'est parce qu'ils savent comment se jouent les jeux des vampires.
Malkaviens : La clairvoyance qu'ils offrent vaut rarement la compagnie intolérable qu'ils procurent. Je me demande si la "folie" n'est pas un artifice pour tromper la défense de l'ennemi.
Nosferatus : Ce clan difforme peut être terriblement efficace pour découvrir des secrets. Ne te fais aucun ennemi parmi eux, ou tu seras l'objet de leur attention.
Ravnos : Rien de bon ne peut venir d'un vampire qui dit que son sire est le mensonge.
Toréadors : Efféminés et indolents, les Toréadors n'en brassent pas moins des fortunes considérables.
Tremeres : Insaisissables comme des anguilles, les Tremeres sont coupables du même crime que nous. Néanmoins, ils se sont embourbés dans une politique qui les conduira à leur perte.
Tzimisces : Un mal ésotérique, mais démodé.
Ventrues : Ils perdent trop de temps à jouer les martyrs pour s'occuper de choses vraiment importantes. Il leur manque un chef.
Parias : Insignifiants et de basse extraction. Ce sont plus des moustiques que des vampires.
Camarilla : Enorme, stupide et prévisible. Comme le gouvernement américain.
Sabbat : Plus petit, plus stupide et moins prévisible. Comme le gouvernement italien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Giovannis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Mascarade : La 13e Lame :: Hors-Jeu :: Règles et références :: Clans-
Sauter vers: